1

Les chargeurs rapides peuvent être piratés et détruire ce que vous rechargez !

Bonjour le Monde !

Les chargeurs rapides USB ou pour votre portable « négocient » le type de charge (normale ou rapide) avec l’appareil à charger.

Qui dit « négociation » dit appareil « intelligent » capable de communiquer et est donc susceptible d’être piraté !

C’est ce qui a été découvert ! La vulnérabilité et le malware qui va avec s’appellent « BadPower » !

Sur 234 chargeurs rapides identifiés sur le marché, 35 chargeurs ont été testés, 18 communiquent via les fils « Data » et sont donc vulnérables.
De ces 18, 11 sont même extrêmement vulnérables (= encore plus facile à pirater).

Cette attaque se fait via un malware ayant pu se charger sur votre PC, Smartphone ou tablette et qui va pirater le chargeur une fois branché !

Si cette attaque réussit, votre appareil à recharger va recevoir une charge rapide d’office même s’il n’est pas prévu pour cela et peut être détruit et même prendre feu !

Il est actuellement impossible de savoir quels sont les chargeurs rapides à risque et les seuls conseils à donner sont:

  • n’utiliser un chargeur rapide QUE pour l’appareil auquel il est destiné et avec le câble fourni (préférez celui de la même marque que l’appareil à charger)
  • dans tous les autres cas ou si vous avez le moindre doute, utilisez un chargeur classique (non-rapide)

Un chargeur USB rapide est souvent indiqué comme tel (rapide) sur son emballage et est capable de charger avec des courants supérieurs à 500mA qui est ce qu’un port USB normal peut fournir. Donc les chargeurs USB pouvant fournir 1A ou plus sont à risque !

Je sais qu’utiliser un chargeur classique rend la charge nettement plus longue.
Utiliser le chargeur rapide et le câble fournis avec votre appareil est la seule méthode permettant de pouvoir utiliser la garantie en cas de problème !

Vous voilà avertis !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Problème avec Defender, l’antivirus de Windows 10 !

Bonsoir le Monde !

Microsoft Defender, l’antivirus gratuit de Windows 10, a eu un problème au mois de mars à cause d’une mise à jour de Microsoft lui-même (un comble) !!!!!

Le symptôme était que Windows demandait de redémarrer la protection antivirus et que celle-ci ne redémarrait pas mais aussi que Defender ne bloquait plus les malwares (et ça vous n’en étiez pas notifié)…

Si vous utilisez Windows Defender sur votre PC Windows 10:

  1. vérifiez que votre PC n’a pas de mise à jour en attente (ParamètresMises à jour et sécurité)
  2. si une ou plusieurs mises à jours sont en cours, laissez-la/les s’installer et n’utilisez pas votre PC à autre chose en attendant (voir plus d’info ci-dessous)
  3. si aucune mise à jour n’est listée, faire « Rechercher des mises à jour« 
  4. le PC devra être redémarré après installation d’une mise à jour même si Windows ne le demande pas !
  5. si Windows Defender est maintenant OK, passez à l’étape 7
  6. si Windows Defender n’est toujours pas OK, installez un autre antivirus comme par exemple Avira; voir ma page SOS Windows !
  7. télécharger la dernière version de ADWcleaner et l’exécuter; choisir « Quarantaine » s’il y a le moindre malware trouvé (il faut redémarrer le PC après ADWcleaner)
  8. suivant votre degré de parano, vous pouvez aussi télécharger, installer et exécuter MalewareBytes Anti-malware. N’oubliez pas de le désinstaller par après car il surveille en permanence alors que cela ne sert à rien avec la version gratuite.

Plus d’info:

Une mise à jour faite début mars par Microsoft a fait que Windows Defender ne bloquait plus les malwares. Un comble ! Merci Microsoft !
Il est donc possible que vous ayez été infecté par un malware ou l’autre depuis cette période (non le COVID-19 ne se transmet pas via votre PC).
Microsoft a corrigé le problème seulement le 24 mars mais tous n’ont peut-être pas encore reçu la mise à jour car Internet est très chargé et donc très lent en ces temps de confinement et pour peu que vous ne laissiez pas votre PC allumé assez longtemps, la mise à jour ne se fait pas !

Pour couronner le tout, Microsoft et Google avaient décidé de suspendre l’envoi de mises à jour pour justement alléger le trafic Internet mais ils ont été obligés de les reprendre !
D’autres fournisseurs de service comme les firmes de streaming vidéo ou de film à la demande ont diminué la qualité des vidéos et films (pas de 4 K par exemple) pour aussi aider à désengorger l’Internet pour permettre l’accroissement spectaculaire du trafic Internet dû au télétravail entre autres raisons !

Les Opérateurs comme Proximus, Telenet, Voo et autres ont bien du mal à garder des performances raisonnables et stables et je suis certain que beaucoup d’entre vous trouvent leur PC, tablettes et Smartphones plus lent que d’habitude.
Il suffit de tester sa vitesse via appli (speed test) ou les sites Speedof.me ou Ookla pour constater de grosses variations de vitesse surtout de téléchargement mais aussi d’envoi (téléversement) à différents moments de la journée !

Windows Defender est un très bon antivirus gratuit assez bien classé comparé à ses concurrents gratuits ou payants mais si le torpillage fait par Microsoft lui-même vous a fait perdre confiance, n’hésitez pas à installer un autre antivirus (qui pourrait très bien souffrir un jour du même problème) !
Moi je continue de faire confiance à Windows Defender car les autres antivirus envoient tous des demandes pour passer à un mode payant et ces notifications ont le don de m’énerver profondément !

Rendez donc visite à ma page SOS Windows où vous trouverez les antivirus gratuits qui valent la peine mais aussi les infos pour ADWcleaner !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Acronis anti-ransomware: alerte au phishing !

Bonjour le Monde !

Dans la brouette de news pour les geeks en juillet, j’ai parlé de de l’antivirus BitDefender Free et de Acronis Protection contre les Ransomwares (gratuit également).

J’ai installé les deux en juillet et n’ai eu aucun problème jusqu’à aujourd’hui où BitDefender a tout d’un coup généré des alertes au phishing à peu près toutes les 5 secondes !

Phishing

Les messages d’erreur étaient très incompréhensibles (comme trop souvent) mais parlaient des ports 6109 et 9110 qui sont utilisés par les programmes Acronis (StartPage est mon ami) !
=> désinstallation du programme Acronis et redémarrage du PC et les erreurs sont calmées !

Scan antivirus (BitDefender) et anti-rootkit (MalewareBytes) avec chacun ayant trouvé une saloperie => effacement des cochonneries et nouveau redémarrage du PC.
Nettoyage avec Ccleaner (dernière version) => 1.8GB de fichiers temporaires effacés et environs 750 erreurs corrigées dans la base de registre (je n’avais plus fais cela depuis pas mal de temps).

Vérification sur le site d’Acronis: il n’y a pas de nouvelle version du programme de protection anti-ransomware (ou pas encore) => je vais essayer de les informer du problème…

Bref, si vous avez aussi installé Acronis Protection contre les ransomwares sur un PC Windows, je vous conseille de le désinstaller par précaution !

Pour les geeks: lors d’un tel incident, il faut d’abord collecter les infos données par les alertes, puis il faut vérifier quels programmes utilisent les ports cités dans les alertes sur votre PC pour désinstaller ces programmes car ils présentent un faille de sécurité exploitée par le malware qui tente de faire du phishing à vos dépends.

Voici les alertes générées de BitDefender qui montrent ici que les ports 6109 et 9110 sont utilisés par le malware pour tenter de collecter certaines de vos infos personnelles (phishing); localhost signifie qu’il s’agit de ports utilisés sur votre PC:

Machine generated alternative text: Bitdefender ANTIVIRUS FREE EDITION Events Quarantine Exclusions Protection nov. 13 DELETE ALL Web Protection nov. 13 Phishing attempt localhost:6109/heartbeat EXCLUDE 14:01 Web Threat Blocked Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked nov. 13 Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked nov. 13 Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked nov. 13 Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked nov. 13 Phishing attempt Web Threat Blocked nov. 13

Machine generated alternative text: Bitdefender ANTIVIRUS FREE EDITION Events Quarantine Exclusions Web Threat Blocked Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked Phishing attempt localhost:6109/heartbeat Web Threat Blocked Protection nov. 13 nov. 13 nov. 13 nov. 13 nov. 13 DELETE ALL Web Protection nov. 13 14:01 Phishing attempt ut=5m&timestamp=O EXCLUDE Phishing attempt localhost:9110/api/apf/account?tim Web Threat Blocked nov. 13

Pour trouver le programme qui utilise ces ports et qui se fait exploiter par le malware voici trois manières de faire:

  • Démarrer une invite de commande en mode admin (clic droit sur le bouton Windows, bouton « Démarrer » avant) et taper netstat -ab et vérifier la liste pour les port cités dans l’alerte
  • Télécharger TCPview qui vous fait ça en mode graphique… => regarder quel programme utilise les ports cités dans l’alerte
  • Faire une recherche sur Internet pour « tcp port xxxx » en remplaçant « xxxx » par les numéros de ports cités dans l’alerte

J’ai utilisé la 3e méthode et le 2e article retourné par StartPage est la liste des ports à ouvrir dans un pare-feu pour les produits Acronis; dans cette liste, le port 6109 est utilisé par Acronis pour la protection active => Acronis utilise bien ce port 6109 => j’ai désinstallé Acronis et plus de problème => CQFD !

Trois remarques pour conclure:

  • Ne soyez pas parano ! Un programme de protection (ici BitDefender) peut prendre une activité normale pour un problème; on parle alors de faux-positifs ou fausse alerte. Comme on n’en sait encore rien, il faut d’abord réagir et stopper le problème, puis vérifier plus loin…
  • Restez vigilant ! Un programme de protection n’est pas une protection infaillible; ne faites pas une confiance aveugle à votre protection et restez vigilant !
  • Ré-évaluez régulièrement vos protections; la malhonnêteté sur Internet est en évolution constante !
  • Un port TCP est un point d’entrée de votre PC; imaginez que votre PC ait une adresse sur Internet comme un building à appartement a une adresse postale, on dira que le port TCP est la boîte aux lettre d’un appartement. Si la boîte aux lettres est mal fermée, on peut vous piquer votre courrier… Idem sur le PC via un port TCP mal protégé…

Li P’ti Fouineu vous salue bien !