1

Problème de Newsletter – Saison 10 Épisode 2387 bis !

Newsletter

Bonsoir le Monde !

La dernière newsletter envoyée aux abonnés présentait un petit soucis et pouvait afficher ma page d’accueil plutôt que la nouvelle page annoncée !

Cette fois-ci, le problème se situe entre la chaise et le clavier ! Hé oui, c’est moi le fautif !

J’ai souhaité ajouter le lien (URL) https://ecollart.xyz/liens/idee-de-prix/ mais l’éditeur de texte utilisé pour écrire la newsletter a ajouté tout le texte qui suivait à l’URL originale même si j’ai tapé un espace après cette URL originale !
Un éditeur digne de ce nom ne devrait pas continuer une URL lorsqu’on tape un espace à la fin puisque ce caractère est « invalide » dans une URL (quoique me diront certains) !

Je pourrais donc ouvrir une demande de correction pour cela. Il faut noter que l’éditeur du client de messagerie Thunderbird a exactement le même défaut mais il y a au moins une option permettant d’arrêter la création de l’URL afin que le texte qui suit ne soit QUE du texte (et pas la prolongation d’un lien cliquable mais invalide).

Au final l’URL publiée dans ma newsletter précédente est devenue https://ecollart.xyz/liens/idee-de-prix/%20de%20mon%20blog ce qui est une adresse Internet invalide car n’existant pas !
Si vous essayez d’afficher une page qui n’existe pas sur un site normal, une page d’erreur 404 va s’afficher…
Sur mon site et bien d’autres, pour des raisons de sécurité, c’est la page d’accueil ou une page spéciale qui est affichée à la place ! C.Q.F.D. !

Il aura fallu que j’ouvre 2 tickets de support, 5 personnes et 4 essais avant de trouver où était le problème (merci à Stefano chez Newsletter ainsi que Killian, Claire, Aastha et Samantha chez SendinBlue) !

Comme le texte visible qu’on peut lire était bon, je n’ai pas vu l’erreur qui n’est QUE dans l’URL rattachée au texte visible !

Bref rien de bien grave mais je vous présente mes excuses et j’essayerai d’être plus attentif dans le futur.

On m’a aussi demandé sur quoi cliquer quand le client mail propose deux possibilités:

  • un lien direct vers mon site
  • un lien bizarre, long et plein de chiffres

Ceci arrive de plus en plus souvent quand le client de messagerie (Thunderbird, Outlook, Gmail, ou autres) essayant de vous protéger détecte que le lien ne correspond pas au texte et demande de confirmer son choix !

Exemple depuis Thunderbird:

détection d'incohérence dans un lien

Dans le cas de ma newsletter, ce lien long et plein de chiffres est une redirection qui va bien vous amener à mon site mais en passant d’abord par le site de mon fournisseur de service mail qui tient des statistiques sur tout ce que j’envoie. Il s’agit d’une redirection légitime et pas d’un piratage quelconque.
Comme je me moque de ces statistiques, vous pouvez cliquer sur le texte clair mais il faut savoir que ça ne marche pas toujours…

J’ai déjà demandé si il était possible de désactiver ces statistiques (et donc cet horrible lien) et la réponse de SendinBlue (mon service d’envoi de mail) est non !
Le service que j’utilisais précédemment (SendGrid) permettait cela mais n’envoyait jamais la newsletter aux adresses mail gérées par Microsoft (@hotmail.com, @outlook.com, @msn.com, …) car soi-disant sources de SPAM. C’est la raison pour laquelle j’ai changé de service.

Je ne vais pas refaire toute l’histoire ici, plusieurs de mes articles vous ont tenus au courant de mes péripéties avec la newsletter depuis un an maintenant:

Allez, à plus ! Abonnez-vous, ré-abonnez-vous qu’ils disaient !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




WhatsApp ou Signal ? Signal évidemment !

Téléphone en boîtes de conserve

Bonjour le Monde !

Comme toujours, les GAFAM américains (Google – Amazon – Facebook – Apple – Microsoft) nous proposent des programmes géniaux et très faciles à utiliser et soi-disant gratuits ! WhatsApp en est un bel exemple !

On sait tous maintenant que ces programmes n’ont rien de gratuit puisque servant aussi à collecter nos données personnelles (métadonnées) avec l’analyse et la vente desquelles ces sociétés font des bénéfices colossaux !

Sur le fond, on ne peut pas reprocher à ces sociétés de vouloir gagner de l’argent mais sur la façon de le faire au mépris quasi total de votre vie privée et avec un impact grandissant, on est en droit de na pas être d’accord !

On parle de WhatsApp aujourd’hui car ses utilisateurs ont reçu une notification de changement des conditions d’utilisation afin que WhatsApp puisse en plus partager ses infos collectées avec Facebook qui est aussi sa maison-mère !

En théorie, grâce au RGPD/GDPR en Europe, ce transfert est illégal mais il suffit qu’il y ait une faille juridique quelque part et on oubliera le RGPD/GDPR ! Le moins que l’on puisse dire est que Facebook n’est pas géré en « bon père de famille » et en veut toujours plus (sans doute le plus gros défaut du capitalisme) !

Les utilisateurs qui refuseraient d’approuver ces nouvelles conditions d’utilisation ne pourront plus utiliser WhatsApp !

Jusque là, de tels changements de conditions d’utilisation n’ont jamais ou très peu influencé les utilisateurs (combien de fois avez-vous cliqué OK sur de tel messages de Google ou autres) mais il semble que les choses changent enfin et on assiste à un exode massif des utilisateurs WhatsApp vers Signal qui me semble être la meilleure alternative !

WhatsApp et Signal sont toutes deux des applications qui cryptent les conversations de bout en bout (WhatsApp utilisant d’ailleurs le protocole développé par Signal); la grosse différence est que Signal ne collecte pas de métadonnées relatives à ses utilisateurs sauf ce qui est nécessaire pour s’inscrire comme le numéro de téléphone. Pour l’instant, vous n’êtes donc pas totalement anonyme sur Signal mais vos info ne sont pas collectées ni utilisées ni vendues ! L’équipe de développement de Signal travaille sur une solution n’ayant pas besoin de votre numéro de téléphone…
Si utiliser votre numéro de téléphone pour vous inscrire vous dérange, il existe des solutions fournissant un numéro de téléphone secondaire que vous pourrez utiliser pour vous inscrire en restant cette fois complètement anonyme pour Signal.

De plus, Signal est un programme Open Source ce qui signifie que le code source est disponible publiquement et que n’importe qui peut donc vérifier que ce programme fait bien ce qu’il annonce ! Ce n’est évidemment pas le cas de WhatsApp !

Signal vous fournit tous les services disponible dans WhatsApp (appel individuel, groupes, etc) sauf la création de liste de diffusion et de pouvoir placer une image en fond d’écran. Pour qu’une messagerie instantanée fonctionne, il faut évidemment que vos amis y soient inscrits aussi. La transition douce est donc de se concerter entre amis pour passer ensemble vers la nouvelle messagerie instantanée et de progressivement diminuer l’utilisation de WhatsApp jusqu’à finalement la désinstaller.

Signal vit de dons et aura donc peut-être des difficultés à absorber ce flux massif et imprévu de nouveaux utilisateurs, soyez donc indulgent et/ou généreux pour l’aider à survivre !
Perso, je trouve un peu gênant que tous vos contacts étant déjà sur Signal reçoivent une notification comme quoi vous venez de vous inscrire.

À part le petit reproche ci-dessus, je ne peux que vous conseiller d’utiliser Signal plutôt qu’une autre messagerie instantanée ! Je l’utilise et suis fan depuis longtemps sans aucun problème !

Il y a bien entendu d’autres messageries instantanées comme Viber, Messenger, Google Duo et bien d’autres mais qui présentent toutes le défaut d’appartenir à un GAFAM et/ou ne pas crypter les conversations !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Les émojis sur Windows, Mac et Ubuntu !

Bonsoir le Monde !

j’ai une amie qui utilise Ubuntu pour son PC et Thunderbird comme programme de mail et qui aime bien utiliser des émojis (smileys) dans ses mails ! Qui n’aime pas ça ?

Thunderbird fournit des émojis par défaut mais, avec Thunderbird sur Ubuntu et pour une raison qui m’échappe, si vous utilisez un émoji de Thunderbird, l’éditeur de texte perd les pédales et fait toutes sortes de trucs bizarres comme dédoubler l’émoji si on va à la ligne… C’est un bug !
Thunderbird sur Mac ou Windows n’a pas ce problème.

La solution simple à l’époque sur Ubuntu 16.04 LTS a été d’ajouter une extension pour Thunderbird qui s’appelle Emoji et qui fonctionne très bien. Même topo avec 18.04 LTS et le problème est toujours là avec Ubuntu 20.04 LTS et Thunderbird version 68 !
LTS signifie « Long Term Support » ou Support à Long Terme.

On attendra donc soit Ubuntu 22.04 LTS soit une mise à jour pour 20.04 LTS avec Thunderbird version 78 ou supérieure qui résoud le problème.

Pour les pressés, le problème est aussi résolu avec Ubuntu 20.10 qui est disponible et utilise Thunderbird 78 mais supporté seulement d’octobre 2020 à juillet 2021.

Je vous rappelle que les versions Ubuntu LTS sont supportées 5 ans au lieu de 9 mois pour les versions non-LTS ce qui permet de diminuer les « grosses » mises à jour.

Voilà pour le comment du pourquoi ou inversement !

Je me suis donc demandé si il y avait moyen d’utiliser des émojis de façon plus générique sur Windows, Ubuntu et Mac comme il est possible de le faire sur Smartphone et tablette et voici ce que j’ai trouvé:

Sur Windows 10

Il suffit de taper sur les touches Win et ;  (garder le doigt sur la touche entre Ctrl et Alt, c’est la touche Win, puis taper sur la touche point-virgule) pour faire apparaître une liste d’émojis que vous pouvez utiliser dans beaucoup de programmes (mail, traitement de texte, chat, etc) simplement en cliquant dessus comme ici 👍👀😊😎. En plus des émojis, il y a aussi des kaomojis originaires du Japon comme ici ╰(*°▽°*)╯ou ༼ つ ◕_◕ ༽つ !
Il y en a un paquet !

Sur Mac

il suffit de taper sur les touches CTRL+CMD+spacebar pour faire apparaître une liste d’émojis. Cet article étant écrit sur un PC Windows, je ne sais que vous montrer une photo prise sur macOS 10.11 (El Capitan):

émojis sur Mac

Il y en a plein !

Sur Linux

Rien ne semble pré-installé comme pour Mac et Windows et l’installation est un peu trop compliquée pour expliquer cela ici.
Pour les vrais geeks qui maîtrisent l’anglais et qui ont un PC Ubuntu avec le bureau Gnome (bureau par défaut pour Ubuntu), référez-vous à cet article sur opensource.com.

Linux est donc en retard sur les autres pour ce qui est des émojis !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Google Chrome ne se met pas à jour sur Ubuntu !

Bonjour le Monde !

Un petit article rapido pour vous prévenir !

Vous savez tous que que je n’aime pas les pratiques plus que douteuses de Google qui pour moi relèvent d’un comportement quasi mafieux avec nos données !

Par contre il faut bien reconnaître que les programmes que Google développe sont assez extraordinaires et faciles d’usage !
C’est certainement la raison de leur succès et pourquoi Google Chrome est le navigateur Internet le plus utilisé au monde !

Et donc beaucoup d’utilisateurs de Linux Ubuntu installent aussi Google Chrome à côté de Firefox pourtant bien plus respectueux de votre vie privée et aussi beaucoup plus sûr que Google Chrome afin de ne pas être trop perdus après avoir déjà eu le courage d’abandonner Windows pour Linux !

J’ai aussi installé Google Chrome sur mon PC Linux et je l’utilise en navigateur secondaire pour les choses dont je n’ai trop que faire ni aucune confiance du style Facebook ! Je ne l’utilise donc pas beaucoup mais il y a quelques jours, j’ai voulu afficher mon site via Google Chrome et … je me suis pris un message d’erreur comme quoi mon site n’était pas accessible !

Comme Firefox affiche mon site sans problème et que j’ai un truc de sécurité qui bloque les navigateurs trop anciens, je vérifie la version de mon Google Chrome et c’est 77 !!!! La version actuelle est 87 !
Google Chrome ne se met pas à jour sur Ubuntu ! Bon à savoir mais très surprenant sur Linux qui s’occupe normalement de tout ce qui est installé !

Chers amis qui avez un PC avec Ubuntu et Google Chrome que je vous ai installés, contactez-moi pour le mettre à jour puisque la mise à jour régulière ne s’en occupe pas !
La mise à jour de Google Chrome sur Ubuntu se fait en téléchargeant et installant la dernière version.

La lecture de la documentation de Google Chrome pour Linux dit pourtant que la mise à jour devrait se faire; on verra ça avec la version 87 et suivantes…

Sur Windows, chaque programme se met à jour à sa sauce; Google Chrome sur Windows vérifie si il y a une misse à jour lors de sa fermeture et de son ouverture…
Les mise à jour Windows ne concernent que les produits Microsoft par défaut…

Sur Mac, pour Google Chrome, il faut activer la mise à jour automatique qui fonctionnera seulement si le programme est installé dans le dossier « Applications ».
Par défaut, pas de mise à jour automatique pour Google Chrome sur Mac !

Je crois qu’il est clair que voilà un nouvel argument pour ne pas utiliser Google Chrome et de préférer Firefox édité par Mozilla !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 

 




Écrans LED et OLED, épargnez vos yeux !

Bonsoir le Monde !

Vous n’avez que deux yeux et nos écrans les détruisent à petit feu !

Smartphones, tablettes, PC (Linux, Mac et Windows), télévisions, lecteurs MP3, thermostats, assistants domestiques en tout genre, les écrans LED/OLED sont partout et bombardent nos yeux d’une lumière intense, d’images très colorées et … de lumière bleue !!!!

Notre éclairage actuel, fait majoritairement de LEDs, en rajoute une bonne couche !

Ce n’est pas pour rien que les LEDs sont fortement déconseillées pour les crèches et chambres de jeunes enfants qui ont des yeux immatures filtrant mal la lumière bleue !

Nos yeux ont été conçus par mère nature pour la lumière naturelle et pas vraiment pour un ersatz artificiel qui ne lui ressemble pas ! Pour la lumière naturelle, la puissance est répartie sur tout le spectre lumineux ce qui n’est pas le cas des éclairages artificiels.

Il est prouvé que l’exposition à la lumière bleue modifie le rythme circadien et perturbe donc le cycle du sommeil mais est aussi nocive pour la rétine (macula, cataracte) !
Faites donc une recherche avec les mots-clés « lumière bleue » dans votre moteur de recherche préféré pour avoir une idée de l’ampleur du problème !

Or que fait-on le soir ? On regarde un bon film à la télé ou on fait une partie de son jeu préféré avant d’aller dormir, pas vrai ? Bam ! Lumière bleue !

Il se fait aussi qu’on cligne moins des yeux quand on est absorbé par ce que l’on regarde ! Assèchement des yeux !

Perso, mon boulot est 90% sur écran et mon hobby est 100% sur écran !!! Résultat il y a déjà quelques années, l’impression d’avoir des yeux gros comme des boules de l’Atomium le soir et difficultés d’endormissement même si je suis bien fatigué !

Les parades ?

  • pas d’écran une heure avant d’aller dormir
  • des gouttes dans les yeux (ça aide mais ça ne résout rien)
  • lunettes spéciales écrans avec filtre bleu
  • utilisation de programmes diminuant la lumière bleue

Tout un ré-apprentissage, pas vrai ?

Parents, pensez à vos enfants qu’ils ne finissent pas avec des loupes sur le nez à 30 ans et mal-voyants sévères pas très longtemps plus tard

Pour les 3 premiers points, je ne sais pas vous aider mais pour les programmes, oui !

Essayez de choisir les thèmes sombres et/ou le mode nuit pour vos applications préférée quand le choix existe et utilisez les outils disponibles pour réduire l’exposition à la lumière bleue nocive autant que faire se peut !

Les PC portables ont quasi tous des touches spéciales permettant de régler la luminosité; c’est déjà un bon début mais il manque le contrôle de la température de couleur qui influe sur la lumière bleue.

Suite à une étude disant que les thèmes clairs favorisaient la concentration, tout les fabricants et éditeurs ont tout produit en blanc pétant mais en fait ce n’est vrai que pour une courte période d’une heure ou deux après quoi les yeux fatiguent très vite ! Le thème sombre est heureusement de retour un peu partout (mais ce n’est pas encore un choix généralisé; ex: la plupart des sites commerciaux; ben tiens donc !)

  • Les PC Linux utilisant le bureau GNOME peuvent facilement contrôler l’affichage via Paramètres – Écrans – Mode Nuit en activant la fonctionnalité et en choisissant la « Température de couleur »
    Mode nuit GNOME
  • Windows 10 possède aussi un mode nuit ou thème sombre et permet aussi de choisir la température de couleur et donc de diminuer la lumière bleue nocive. Rendez-vous dans les paramètres d’affichage
    Mode Nuit sous Windows 10

     

  • Sur les Smartphones et tablettes, le mode nuit existe depuis IOS 13 et Android 10 (paramètres d’affichage). Pour les versions antérieures, une intégration dépend du fabricant mais il est toujours possible d’utiliser une des nombreuses applis qui fournissent cette fonctionnalité…
  • Pour Mac, Linux et Windows, il existe plusieurs programmes gratuits comme par exemple un des premiers, f.lux depuis 2008, permettant de contrôler luminosité et lumière bleue sur toutes les plateformes. J’utilise f.lux avec satisfaction depuis des années mais il ne s’installe plus sur Ubuntu 20.04 où j’utilise donc le mode nuit décrit plus haut.

Ne négligez pas le contrôle de la lumière bleue des écrans et de l’éclairage LED et vous garderez vos yeux en bon état plus longtemps !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Bientôt une nouvelle newsletter !

Bonsoir le Monde !

Un petit message pour vous prévenir que la newsletter va changer d’aspect très bientôt !

Vous vous souvenez peut-être des différents déboires qui ont affectés l’envoi de la newsletter par mail et qui sont maintenant bien résolus et gratuitement grâce à SendinBlue !

V’la ti pas que le plugin qui génère la newsletter automatiquement si il y a un nouvel article fait maintenant aussi des siennes en désabonnant aléatoirement un abonné !!!!!

Aaah mais oui mais non hein fieu ! Mais qu’est-ce que c’est que ce binz ?

Le plugin en question s’appelle MailPoet2 et est un peu ancien, il a été remplacé par MailPoet3 qui … ne marche pas du tout sur mon blog et personne ne sait pourquoi !

Le support de MailPoet ne m’a jamais dépatouillé de ce problème et j’ai donc décidé de remplacer ce plugin par un autre, Newsletter, qui est malheureusement payant mais qui j’espère ne m’enverra pas valdinguer au premier problème !!!!

Bref, la prochaine newsletter que vous recevrez aura un visuel légèrement différent et sera plus facile à voir sur Smartphone. Qui a dit « ben, il est plus que temps » ?
Ne craignez rien bonnes gens, la pub pour mon frangin sera toujours là !

Comment vous dites ? Si on peut voir un exemple ? Naaaaan, c’est une surprise !

Voilà, rendez-vous pour les abonnés au prochain article !

Vous ai-je déjà dit que vous pouviez vous abonner pour recevoir la newsletter qui vous informera de la publication d’un nouvel article sur le blog ?

Comment ça non ? Ben si, dans l’avant-dernier article !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 

 




Mon site INFO a quelques problèmes – épisode 2

Bonjour le Monde !

après de longues heures de recherches et de tests, j’ai enfin trouvé les causes des 2 problèmes constatés sur mon site INFO !

Vous allez voir que, comme déjà écrit précédemment, cela devient vraiment compliqué de gérer un site web, même un petit site amateur, juste à cause de ces foutus pirates à la con qui emmerdent tout le monde et qu’on laisse apparemment faire sans trop les déranger et à qui on doit toutes ces complications sécuritaires !

L’Internet libre se meurt, que fait Macgyver ?

Grimmy McGyver

Premier problème: plus aucune image ne s’affiche quel que soit le navigateur Internet utilisé (Chrome, Firefox, Edge, Opera, Vivaldi, …)

Exemple sur ma page Bien Choisir son SmartPhone Android

Ce problème est causé par le pare-feu interne que j’utilise pour protéger mon site contre les pirates/hackers black hat; ce plugin WordPress pare-feu s’appelle WordFence et place une protection trop forte sur le répertoire où se trouvent les images du site !
J’utilise exactement le même pare-feu sur le site du Blog et je n’y ai pas de soucis jusqu’à présent; bizarre bizarre !
Je ne vais pas expliquer ici le détail car c’est un truc de geek profond mais, pour ceux-là, cela concerne le fichier .htaccess .

J’ai pu modifier cette règle de protection pour que cela marche maintenant mais je ne suis pas certain que cela va marcher à long terme car WordFence pourrait bien forcer à nouveau sa propre protection et faire revenir le problème.
Pour que cela marche pour vous aussi, il faudra vider les fichiers temporaires de votre navigateur (aussi appelé historique ou cache) ou alors essayer la touche F5 ou Ctrl-F5

J’ai donc ouvert une demande d’aide auprès de WordFence mais comme j’utilise la version gratuite, je ne m’attends pas à un miracle. Je changerai donc de pare-feu si la vraie solution se fait attendre trop longtemps en espérant que j’en trouve un qui ne pose pas de problème !

Quel gestionnaire de site amateur pourrait gérer un truc pareil ?

Deuxième problème: Google Chrome n’affiche plus mes diaporamas de photos

Exemple sur ma page d’un voyage à Manchester

Ce deuxième problème est apparu avec une mise à jour récente de Google Chrome mais je ne sais pas laquelle et est causé par le fait que ces versions récentes de Google Chrome bloquent ce qu’on appelle les cookies tiers !
Nous utilisons presque tous des bloqueurs de publicité (uBlock Origin, Ghostery, Disconnect, et autres) qui trient entre autres ces cookies mais Google a décidé en janvier 2020 d’aller plus loin et d’éradiquer les cookies tiers d’ici à deux ans.
Les autres navigateurs et bloqueurs de pub vont sans doute petit à petit en faire de même…

Les cookies sont utilisés pour vous permettre de vous reconnecter plus facilement à un compte sur un site, ou à vous pister pour faire votre profil et cibler les publicités que les sites « chiants » vous assènent !
Google collecte des données sur vous de 36 000 façons différentes et en sait déjà tellement sur vous qu’il peut se passer des cookies pour vous profiler; cela va donc frapper un grand coup sur la concurrence !

Bref, pour revoir les diaporamas photos sur mes sites avec Google Chrome, il suffira de ré-activer les cookies tiers sur mes pages en cliquant sur le petit œil qui apparaît juste à la gauche de l’étoile qui permet d’enregistrer un favori !

J’ai informé Joomeo du problème car c’est de là que viennent mes photos et mes diaporamas et Joomeo utilise effectivement ces cookies tiers pour autoriser/valider une lecture de mes photos pour les afficher en diaporamas.
Je ne sais pas trop comment Joomeo va résoudre ce problème une fois ces cookies tiers complètement bloqués par les navigateurs; on verra ça…

Un article expliquant cette histoire sur:
https://www.numerama.com/business/599775-google-chrome-et-disparition-des-cookies-tiers-une-annonce-en-trompe-loeil.html

Ici aussi, comment madame et monsieur tout-le-monde peut savoir et gérer ça ?

Donc, en plus d’apprendre à gérer les fonctionnalités de votre bloqueur de publicités, il faut aussi penser à vérifier régulièrement les réglages de votre navigateur Internet qui, eux aussi, deviennent de plus en plus complexes et incompréhensibles pour le commun des mortels !

Voilà, en attendant une suite éventuelle, je reste à votre disposition si vous ne parvenez pas à régler ce genre de soucis que vous allez forcément rencontrer sur d’autre sites au gré de vos surfs sur Internet !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




Mon site INFO a quelques problèmes

Bonsoir le Monde !

Vous savez tous (ou pas) qu’à côté de mon blog https://ecollart.xyz fait d’articles, j’ai démarré un autre site plus classique que j’appelle INFO et qui est plutôt fait de pages web sur https://ecollart.info !

Je ne sais pas si ceci explique cela mais depuis la mise à jour de WordPress (qui propulse les 2 sites) en version 5.5, mon site INFO n’affiche plus les images et Google Chrome ainsi que Brave n’affichent plus mes diaporamas Joomeo…

  1. Exemple pour une image sur https://ecollart.info/informatique/android/bien-choisir-son-smartphone-android/
    Problème avec tous les navigateurs sur mon PC (donc le problème est sans doute sur mon site)
  2. Exemple pour un diaporama Joomeo sur https://ecollart.info/voyages/europe/angleterre/manchester/
    Problème uniquement avec Google Chrome et Brave sur mon PC

Puis-je vous demander de m’aider en cliquant sur:

  • le lien 1 et de me faire savoir si vous voyez l’image
  • le lien 2 et de me faire savoir si vous voyez les photos défiler et le nom de votre navigateur (si vous le connaissez)

Pour me faire savoir le résultat de votre/vos tests, les abonnés peuvent directement répondre à la newsletter et les abonnés comme les visiteurs du blog peuvent publier un commentaire sous cet l’article !
Merci d’avance pour toute aide de votre part…

Toujours suite à la mise à jour de WordPress, les deux sites ont reçu beaucoup plus de mises à jour que d’habitude.
Si vous constatez une anomalie sur le blog ou sur le site INFO, soyez sympa de me la signaler aussi …

Pour voir les diaporamas avec Brave, il faut désactiver les « Protections » ou « Shields » en anglais. Je n’ai pas de solution pour Google Chrome et le soucis ne semble pas connu chez Joomeo
Trop de sécurité finira par tuer Internet ! On est déjà au stade où ça devient compliqué (cet article en est la preuve)… Il est temps de trouver des solutions …

Pour votre information (surtout pour les geeks), toujours sur le site INFO, j’ai dû remplacer le plugin permettant d’attribuer une catégorie à une page car l’ancien semble abandonné par ses auteurs.
Normalement, dans WordPress, on ne peut attribuer des catégories et/ou des étiquettes que aux articles, pas aux pages. Débile mais c’est comme ça …

Li P’ti Fouineu vous salue bien et vous remercie bien de votre aide éventuelle !

 




Youtube, playlists et MP3 !

Bonsoir le Monde !

hier, un ami m’a rendu visite et nous avons passé une très chouette soirée barbecue en écoutant de la musique !

Quoi le masque ? On était dehors et il fait partie de ma bulle ! Non mais sans blague !

T’intion, hein valet, pas n’importe quelle musique, celle de la fin du siècle passé, celle qui te donne envie de te lever de ta chaise et de danser, celle que tous les cover bands actuels nous (re)servent pour notre plus grand plaisir !
Je ne dis pas que la musique actuelle ne vaut rien, bien au contraire, mais comme je suis moi-même du siècle passé, ceci explique cela (ou inversément) …

Nous avons entre autres écouté la playlist YouTube de Li P’ti Fouineu qui contient 50 morceaux assez éclectiques pour l’instant et que vous trouverez sur https://www.youtube.com/playlist?list=PL9XOQlXS0G76Sfu5cMbmg-N2iVv__SnnF
Cette playlist risque fort d’évoluer avec le temps, les suggestions sont les bienvenues (les commentaires de cet article sont à vous pour ça aussi ) !

Aujourd’hui, je me suis amusé à voir si on pouvait télécharger ça sous forme de morceaux au format MP3 et la réponse est bien évidemment OUI !

Il y a même pléthore de méthodes via des programmes à télécharger ou via des sites spécialisés en ligne mais on a toujours un peu peur de tomber sur des trucs pas très corrects (comme trop souvent pour les sites en ligne) ou trop limité en mode gratuit !

Si vous avez un PC Windows, Linux ou Mac, ne vous cassez plus la tête et utilisez YouTubeToMP3 de MediaHuman que vous pouvez télécharger sur https://www.mediahuman.com/fr/youtube-to-mp3-converter/
Ça marche super bien et le programme ne vous emm… pas avec des pubs ou autres trucs ch…, irritants !

Comment ça marche ?

C’est très simple:

  • rendez-vous sur le site et téléchargez le programme (la version adaptée à votre PC est sélectionnée automatiquement)
  • cliquez ou double-cliquez sur le fichier téléchargé ce qui va lancer l’installation
  • répondez aux questions éventuelles du programme d’installation
  • démarrez le programme (double-clic)
  • démarrez votre navigateur internet, rendez-vous sur YouTube, recherchez ou affichez un morceau de musique ou une play list que vous aimez et affichez sa page
  • sélectionnez et copiez l’adresse internet (CTRL-C pour Windows et Linux ou Command-C sur Mac)
  • repassez sur le programme YouTubeToMP3 et cliquer sur  » + Coller une URL« 
  • le ou les morceaux (si il s’agit d’une play list) apparaissent !
  • Cliquez sur l’icône représentant une flèche vers le bas en haut à droite pour tout télécharger ou à la droite d’un morceau individuel pour télécharger le ou les morceaux au format MP3 !
  • Une fois téléchargé(s), vous trouverez le ou les morceaux sur votre PC dans le répertoire « Téléchargements\MediaHuman\Music » pour Windows ou « Musique > Downloaded by MediaHuman » sur Mac et Linux

Certains morceaux bloqués pour votre pays ne seront pas téléchargeables en direct (2 pour ma play list), il faut utiliser un VPN pour contourner ce souci mais c’est une autre histoire…

Pour vider la liste une fois le(s) téléchargement terminé(s), cliquez sur la petite icône en bas à gauche de la fenêtre du programme (survoler avec la souris fait apparaître la fonction de l’icône (qui est TRÈS petite)

Vous pouvez choisir le nombre de morceaux à télécharger simultanément depuis les préférences (une autre des mini icônes)

Amusez-vous bien les P’tis Fouineux tout en sachant qu’il s’agit bel et bien de piratage, ne venez pas me dire que vous ne saviez pas… :-)

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 

 




Les chargeurs rapides peuvent être piratés et détruire ce que vous rechargez !

Bonjour le Monde !

Les chargeurs rapides USB ou pour votre portable « négocient » le type de charge (normale ou rapide) avec l’appareil à charger.

Qui dit « négociation » dit appareil « intelligent » capable de communiquer et est donc susceptible d’être piraté !

C’est ce qui a été découvert ! La vulnérabilité et le malware qui va avec s’appellent « BadPower » !

Sur 234 chargeurs rapides identifiés sur le marché, 35 chargeurs ont été testés, 18 communiquent via les fils « Data » et sont donc vulnérables.
De ces 18, 11 sont même extrêmement vulnérables (= encore plus facile à pirater).

Cette attaque se fait via un malware ayant pu se charger sur votre PC, Smartphone ou tablette et qui va pirater le chargeur une fois branché !

Si cette attaque réussit, votre appareil à recharger va recevoir une charge rapide d’office même s’il n’est pas prévu pour cela et peut être détruit et même prendre feu !

Il est actuellement impossible de savoir quels sont les chargeurs rapides à risque et les seuls conseils à donner sont:

  • n’utiliser un chargeur rapide QUE pour l’appareil auquel il est destiné et avec le câble fourni (préférez celui de la même marque que l’appareil à charger)
  • dans tous les autres cas ou si vous avez le moindre doute, utilisez un chargeur classique (non-rapide)

Un chargeur USB rapide est souvent indiqué comme tel (rapide) sur son emballage et est capable de charger avec des courants supérieurs à 500mA qui est ce qu’un port USB normal peut fournir. Donc les chargeurs USB pouvant fournir 1A ou plus sont à risque !

Je sais qu’utiliser un chargeur classique rend la charge nettement plus longue.
Utiliser le chargeur rapide et le câble fournis avec votre appareil est la seule méthode permettant de pouvoir utiliser la garantie en cas de problème !

Vous voilà avertis !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !