1

Rêveries

Bonsoir le Monde !

Beaucoup de choses vont plus vite, encore plus vont plus cher et beaucoup trop vont plus mal !

Il y a toujours beaucoup de belles choses mais beaucoup trop souvent au niveau individuel ou de tout petits groupes…

Je me suis surpris à refaire le monde à moi tout seul mais je crois qu’il y a énormément de monde qui déambule dans ces rêveries:

  • prix normaux et une TVA à 0% sur les produits vitaux de base avec limitation des intermédiaires au minimum: eau, énergies de chauffage, nourriture non transformée, transports en commun, vélo non-électriques, soins de santé, … la liste est looooongue…
  • un prix de l’immobilier permettant un accès plus normal à la propriété par rapport à ce que gagnent les gens …
  • une société qui sait ce que humanité veut dire et ne pousse pas à la compétition débile où seuls quelques-uns gagnent et beaucoup trop perdent …
  • un modèle économique qui fonctionne même sur un marché saturé sans vouloir toujours plus; si on gagne sa vie correctement c’est bien, pourquoi toujours plus ? C’est idiot et destructeur !
  • un changement de la fuite en avant qui casse tout vers une amélioration réfléchie des bonnes choses qui existent, ont existé ou à créer …
  • un responsable politique à terme limité qui sait combien coûte un pain et qu’on n’est pas obligé de payer un minimum de 6000€ par mois pour être soi-disant valable …
  • un métier qui permet de gagner raisonnablement sa vie, permette une vision à plus de 6 mois et ouvre une possibilité de s’enrichir pour ceux qui veulent travailler comme des forcenés …
  • des instances supra-nationales travaillant pour l’humanité et pas pour expulser des gens qui ont tout perdu et cherchent un environnement où ils pourraient tout simplement vivre sans tous les traiter comme des criminels, la majorité n’en sont pas …
  • arrêter le vol légal organisé sur les héritages pour ceux, de moins en moins nombreux, que cela concerne …
  • un vrai service bancaire et pas un « machin » qui gère juste les cartes de crédit, fait payer tous les services et essaie de supprimer le cash pour faire croire que la banque est indispensable (ce qui n’est plus le cas)…
  • etc, etc, etc …

Je ne suis pas naïf, je sais qu’il y a des gens méchants, mais quand ça prend des proportions pareilles, il est peut-être temps de se poser les bonnes questions et surtout d’adopter de bonnes réactions…

Nous avons tous laissé faire une régionalisation qui va bien trop loin car, par exemple, demander aux transports en commun d’être rentables au niveau régional est une hérésie qui fera qu’il ne restera des bus que dans les grandes villes, et encore, ce n’est même pas certain ! Moi je n’ai aucun problème à ce que mes impôts servent en partie pour financer les transports en communs pour autant qu’il y en ait bien partout !

Pour retrouver un traitement humain des gens dans le monde du travail, les syndicats sont très bien placés mais ils sont politisés et pourris par leur propre organisation et les guerres de petits coqs; on n’y respecte même plus toujours les votes des adhérents. Il reste pourtant pas mal de gens qui y font très bien leur travail mais ils sont vite mis au pas ou s’épuisent à tirer le bateaux où beaucoup trop se reposent et sont venus là pour des raisons différentes que l’aide aux autres, c’est évident …

Il y a des milliers d’autres réflexions qui vont toutes dans le même sens et franchement, moi qui suis pourtant un optimiste indécrottable, ça me fait peur …

Je ne crache pas dans la soupe, les lois actuelles m’ont bien aidé car ayant eu la chance inespérée de retrouver un emploi peu de temps après avoir perdu celui qui m’a fait vivre pendant 34 ans; ce qui me fait peur actuellement c’est que nos ‘dirigeants » (au sens large) s’appliquent à détricoter les acquis sociaux qui sont essentiellement des protections pour ceux qui travaillent ce qui n’augure pas un futur radieux. Je peux citer des exemples assez parlants:

  • Un travailleur en burn-out (déjà, comment ça se fait que ça existe) peut maintenant être licencié sans indemnité après 4 mois d’absence au lieu de 1 an auparavant (et avec indemnités).
  • Le coût de la vie s’envole, les tarifs sociaux ont presque doublé mais les salaires ne suivent absolument pas précipitant de plus en plus de monde dans les difficultés financières
  • je pourrais continuer mais je trouve que ça donne la nausée …

Au minimum, faites ce qu’il faut pour ne pas foutre votre santé physique et mentale en l’air même si c’est contraire à ce qu’on vous demande ! Apprenez à dire non quand il le faut ! Quand ça commence à déconner, ne croyez pas que c’est temporaire ! Les petits chefs et cheffes qui cassent les gens en place pour les remplacer par des jeunes moins payés, plus malléables et subsidiés mais qui ne savent pas qu’ils seront jetés après 2 CDD pour ne pas devoir leur faire un CDI et payer des charges sociales complètes devraient être dénoncés avec leurs hiérarchies complices que ça arrange bien et traités comme des criminels ! Et ici, je pèse mes mots, je dis bien « comme des criminels » !

Je vais arrêter là pour ce soir mais exprimez vos bonnes idées via les commentaires pour autant que ce soit sans haine ni nominatif…

C’est du lourd ce soir, j’en suis un peu désolé, mais ça fait du bien par où ça passe ! C’est comme une bonne bière triple !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !