Reconnaissance faciale et vie privée ?

Reconnaissance faciale

Bonjour le Monde !

Beaucoup se sont déjà amusés avec ces cameras, PC portables, Smartphones ou tablettes qui vous proposent la reconnaissance faciale pour déverrouiller l’appareil ou vous connecter à une application locale ou sur le web ? Il s’agissait alors d’un gadget utilisé localement et sous votre contrôle.
Souvenez-vous de Picasa qui savait extraire les visages de toutes vos photos… Par qui a été créé Picasa ? Google bien sûr ! Ouch !

Avec l’avènement de l’intelligence artificielle, ce mode de reconnaissance est de plus en plus courant et peut être appliqué à tout type de vidéo surveillance de lieux publics ou privés comme les radar de vitesse, la vidéo surveillance des villes, aéroports, campus universitaires, centre commerciaux ou autres (la liste s’allonge à une vitesse vertigineuse chaque jour)…

Beaucoup d’entre nous ont publié des selfies ou autres photos en mode public qui ont servi a développer et entraîner toutes ces intelligences artificielles, bon nombre de ces photos publiques ont été ainsi indexées et archivées et peuvent potentiellement être utilisées pour vous pister où que vous alliez…
Il existe même d’autres algorithmes capables d’appliquer le vieillissement le plus probable à un visage pour compenser le temps passé entre la capture de la photo et le moment où la reconnaissance faciale est appliquée… C’est-y pas beau tout ça ?

Connaissant la profonde et naturelle bonté de la nature humaine, je trouve cela un peu anxiogène puisque l’usage réel de ces photos publiques n’a pas besoin d’être justifié…

Pour les paranos, il existe des sites permettant de modifier vos photos avant publication de façon à perturber les outils d’analyse actuels et ainsi tromper les algorithmes de reconnaissance automatique.
Pour réussir à tromper les meilleurs algorithmes, il faut déjà modifier la photo de façon telle que vous-même ne vous reconnaissiez plus…

Un tel site est par exemple https://faceshield.ai/ , il est en anglais mais pas trop compliqué à comprendre je pense pour vous permettre de tester cela; sinon il est toujours possible de faire traduire le site par d’autres outils en ligne.

On ne sait pas faire grand-chose là contre comme on dit à Bruxelles, c’est “le progrès” mais c’est toujours bon à savoir !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 

image_pdfPDFimage_printImprimer

4 commentaires

  • Ha mais je trouve l’information excellente, pardonnez-moi si je me suis mal exprimé ! J’évoquais simplement un questionnement quant à l’utilité d’un tel outil.
    Pour le reste, je rejoins votre réflexion et nous ne pouvons que vous remercier de travailler à la conscientisation des internautes !

    Bonne fin de journée.

    • Li P'ti Fouineu

      Il n’y a absolument aucun soucis, vous ne vous êtes absolument pas mal exprimé ! Je vous remercie de m’avoir permis de compléter mes dires pour lever d’éventuel malentendus de nos lecteurs…
      Et à propos, Joomeo m’aide de plus en plus sur ce blog et sur https://ecollart.info, Vive Joomeo !

      Li P’ti Fouineu

  • Bonjour, la notion de protection des données personnelles et surtout d’intelligence artificielle est clairement au centre des préoccupations de la Fondation Mozilla dans son bulletin de santé d’internet 2019… Nous en faisons un condensé sur notre blog (https://blog.joomeo.com/le-cloud/actu-du-cloud/comment-se-porte-internet-en-2019-un-rapport-de-la-fondation-mozilla/).

    Je trouve que l’initiative du site que vous évoquez (https://faceshield.ai/) est intéressante mais, d’une part, je n’ai pas réussi à le faire fonctionner et d’autre part, lorsqu’on voit le résultat proposé avec le filtre le plus fort, on se demande à quoi peut bien servir de partager une image aussi dégradée ! Si le but est de se rendre méconnaissable sur les photos de profil de différents sites, autant mettre une image qui n’a rien à voir avec soi-même non ?

    • Bonjour,

      merci pour votre commentaire.

      Je suis assez d’accord avec vous pour ce qui est de l’utilité réelle d’utiliser une photo aussi dégradée mais mon but était d’informer que ce genre de chose existe.
      Pour moi la course entre les utilitaires qui essaient de tromper les AI et les AI elles-mêmes s’apparente à la course entre les nouveaux virus et les antivirus; ce sera sans fin …

      Le gros problème de ce système de reconnaissance faciale est le pouvoir qu’on va lui attribuer et le risque d’interprétation erronée qui en découle avec des conséquences qui pourraient être désastreuses pour l’individu mis en cause un peu comme les effets des erreurs du fichier des mauvais payeurs ou, pire, les jugements au pénal; plusieurs condamnés à mort dans certains pays ont finalement été innocentés …

      Il est vrai aussi qu’un système qui ne fait pas d’erreur n’existe pas et n’existera jamais !

      Bref, juste un peu d’information pour conscientiser…

      Li P’ti Fouineu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *