Les bétaillères du ciel

Bonjour le monde !

avions bondés, pas de place pour le bagage à main donc à mettre aux pieds, coincé entre 2 personnes dont une "déborde" de son siège et remue nerveusement la jambe en faisant trembler tout le bazar, pas d’aération individuelle, trop chaud donc tout le monde transpire, les genoux quasi contre le siège de devant, des accoudoirs à partager, seulement 2 films intéressants en français et le nez sur l’écran car la personne de devant incline son siège pour avoir un peu de place, la bouffe dégueulasse et le tout pendant six heures et demie sans pouvoir bouger !

Avion en connection, prévoir 3km à pieds à Frankfort (bon d’accord, je n’ai pas vérifié, mais quand même…)

Points positifs, les boissons et le choix de musique (prenez votre casque car celui qu’on vous prête va vous faire très mal aux oreilles)

Aller et retour, même combat ! On doit tous friser l’escarre tellement pantalon et slip nous rentres dans le …. !

La Lufthansa se fout de notre gueule !

Li P’ti Fouineu vous salue bien

image_pdfPDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *