Escapade en Mobilhome

Bonsoir le monde !

Première escapade avec le vénérable et super Mobilhome acheté avec mon frangin ! Il a 20 ans mais est en super bon état… il faut juste régulièrement changer une pièce ou l’autre comme l’embrayage, un cardan, un essuie-glace, un clignotant, une batterie, un joint d’huile de boîte,… rien de bien grave, quoi !

Pour ce premier essai très concluant, nous n’avons pas été très loin, à la côte d’Opale pour un périple de 3 jours !
Le temps fut très frais et pluvieux mais on a quand même eu un peu de beau temps (voir photos).
Le lien vers l’album photo est à la fin de ce (long) mail.

On est passé par:

  • Leroy Merlin à Lille (Lezennes): très beau patrimoine touristique à visiter absolument ! Meilleur choix et meilleurs prix qu’en Belgique !
  • Gravelines où on a dû chercher un peu pour trouver l’aire de camping car (pas du tout là où notre guide 2013 nous disait) !
    Petit déjeuner au bar tabac du centre pour le café et boulangerie pour les croissants.
  • Petit fort Philippe et son hôtel restaurant un peu perdu l’Alexandra ainsi que sa poste aux guichetières bien sympathiques et horrifiées de savoir qu’on était en vacances par ce temps.
    au menu: julienne de volaille à la crème de Maroilles et Potjevleesch
  • Une aire d’autoroute en direction de Boulogne, arrêt obligatoire car un essuie-glace n’ayant jamais vu autant de pluie s’est brisé ainsi qu’un clignotant (faux-contact: ça marche, ça marche plus, etc…)
  • Boulogne-sur-Mer et ses magasins (rien d’autre à faire sous la drache); aussi le resto O Sud en centre ville où on a dégusté une excellente bière des 2 Caps (il y a donc de la bonne bière en France)
    Visite au marché le lendemain ensoleillé (dimanche matin) et pause bistrot à côté de la brasserie du port boulevard Gambetta; j’ai oublié le nom mais le folklore et la faune locale valent le déplacement !
    Visite du magasin souvenir du centre marin le Nausicaa et resto sympa Le Mistral mais faut pas être pressé et où on mange du Welsh (beaucoup de Cheddar fondu, jambon, toast et oeuf sur le plat) !
  • Le Cap Gris Nez avec sa vue magnifique vers l’Angleterre (face à Douvres); on a profité du beau temps (mais caillant…). Le Cap Blanc Nez n’est pas accessible en Mobilhome.
  • On a fait escale à Escalles, petit village sympa avec son camping entre les deux Caps.

Petite anecdote:
Sur l’aire d’autoroute où on a été forcé de s’arrêter, j’ai acheté un petit percolateur 12V pour faire un petit café.
À Escalles, le matin au camping, je suis parti chercher de quoi déjeuner au petit maga puis j’ai bien évidemment essayé mon mini perco mais après environs 15 minutes, toujours pas de café !
Tant pis pour le café et la matinée se passe.
Vers midi, on est prêt pour le départ, on souhaite visiter Calais.
C’était sans compter que notre brave Mobilhome pouvait avoir ses humeurs et qu’il n’a pas voulu démarrer ! 15 minutes de perco avaient vidé la batterie !
Notre vénérable n’a donc rien à se reprocher ! Bien vu Eric !
Le propriétaire du camping nous a très gentiment et très efficacement aidé à démarrer avec des câbles et on a pu se mettre en route.
Calais n’étant qu’à 7 kilomètres, il n’était pas question de s’y arrêter car la batterie ne sera pas encore rechargée.
Il n’y aura donc Pas de Calais ! On est repartis vers chez nous…
La batterie, déjà bien entamée avant l’épisode “percolateur”, a dû être remplacée et le Mobilhome démarre maintenant au quart de tour (ce qu’il n’avait jamais fait auparavant).

Voilà, une escapade d’environs 600 kilomètres durant laquelle on s’est bien marré !
Les Ch’tis sont des gens très joviaux, au contact facile et très sympas même en zone très touristique.

N’hésitez pas à visiter cette région magnifique mais peut-être en meilleure saison…

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

photo.jpg Eric Collart a partagé un album avec vous.
154 photos dans cet album

20131108_140255.jpg
Afficher l’album Google+ : partagez le Web comme vous le vivez. En savoir plus
image_pdfPDFimage_printImprimer

Un commentaire

  • Les informations ici présentes sont relativement intéressantes. J’ai beaucoup aimé, cet article est vraiment bien ficelé et agréable à lire. Pas mal du tout.
    Elsa Bastien / streetpress.com