La bouffe moderne: a-t-on une chance que cela s’améliore ?

Bonjour le Monde !

Je profite de ce premier article de 2020 pour vous présenter nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année de la part des freelances et de bibi: une bonne santé (on est ici dans le thème), du bonheur et de la prospérité !

Vous savez déjà que j’aime me moquer de nos acteurs de l’agro-alimentaire avec leurs dénominations, traductions et compositions farfelues qui semblent nous prendre pour des gogos: visitez donc la catégorie “La Bouffe Moderne” sur mon blog !

Gogos ou Jojos ? Qui sait la différence ?

Bref, je m’égare (souvent très mal), revenons à notre bouffe moderne !

C’est tellement le foutoir, on bouffe vraiment n’importe quoi et n’importe comment, qu’il nous faut des applis, des règles plus strictes en apparence, un Nutri-Score et j’en passe pour essayer de ne pas finir empoisonné à petit feu et/ou obèse et/ou de ne pas développer un cancer !

Alors, soyons clair, il suffit d’un peu de bon sens et de manger local, frais, de saison, de varier sa nourriture, d’épicer raisonnablement, de faire un peu d’exercice, de bien dormir et j’en passe et des meilleures !

Ben voyons ! C’est certain que notre société de loisirs et de consommations nous propose exactement cela !!!!

Tous les membres du ménage doivent travailler plein temps pour avoir assez de pépettes pour pouvoir payer ne fut-ce que de quoi manger et dormir et du coup l’heure de cuisine par jour devient une corvée rajoutant à la fatigue du boulot et nous empêchant de voir les dernières séries (un must indispensable qu’on vous fait aussi payer très/trop cher) ou plein d’autres “vices” tout aussi indispensables comme, je ne sais pas moi, bagnole (surtout pas diesel, ça pollue plus; ben tiens …), Internet ultra-rapide et illimité (ah oui, merde, sans ça pas de série; ben tiens…), Smartphone dernier cri (pour pas avoir l’air naze mais dont on n’utilise que 20% des possibilités et encore; ben tiens…), des assurances exorbitantes (qui trouvent presque toujours une bonne raison de ne pas vous rembourser ou, au minimum, qui traînent la patte et espèrent que vous laissiez tomber; ben tiens…), l’énergie (même celle absolument nécessaire à notre vie) taxée au même tarif que les produits de confort (ben tiens …), etc, etc, etc … ben tiens, ben tiens, ben tiens …

Donc, pour revenir à la bouffe moderne (faut l’cadrer Li P’ti Fouineu, il part dans tous les sens aujourd’hui), yaka suivre un bon mode de vie alimentaire, entre-autres !

Il existe aussi plus de 200 applis qui veulent vous aider à mieux manger, en voici quelques-unes:

  • Open Food Facts: association à but non-lucratif née en 2012, c’est la première à grande échelle qui a créé une base de donnée indépendante utilisée par quasi toutes les autres applis et alimentée par chacun d’entre-nous mais aussi par certains magasins et distributeurs eux-mêmes. Qui dit accès public dit erreurs possibles (ex: Fromage de chèvre Aldi noté 1gr de sel par 100gr alors que c’est 1.2gr sur l’étiquette); c’est le système “Wikipédia” et on vous encourage donc à participer comme les 25.000 autres contributeurs ! J’en ai déjà parlé …
    Cette appli liste la composition dont les additifs et fournit un code NOVA (1=peu ou pas transformé jusque 4=ultra-transformé et donc suspect) ainsi que le Nutri-Score. À vous de voir comment utiliser ces paramètres…
  • Yuka: cette appli est très populaire par chez nous et si en général, c’est une bonne appli, Test-Achats a émis quelques réticences à son égard.
  • il y en a bien d’autres mais je ne vais pas toutes les lister ici et sachez que pour perturber l’ennemi, certains supermarchés ont même la leur ! Aie confiansssssssse !

En fait, chaque appli a son public cible et sa façon d’évaluer un produit et il est donc nécessaire de bien comprendre le système de cotation avant d’utiliser ces applis…

Quant au Nutri-Score, c’est un système qui évalue la qualité nutritionnelle d’un aliment mais beaucoup lui reprochent d’être trop simpliste et de ne pas tenir compte des additifs, des allergènes et de la teneur en pesticides… Il lui est aussi reproché de mettre sur le même pied des aliments ayant un intérêt nutritionnel (huile, fromage, etc…) et d’autres n’en ayant aucun (chips, etc..). Enfin, le Nutri-Score surévalue aussi certains produits pauvres en vitamines, fibres et sels minéraux ce qui n’est pas super…
Certains industriels aux produits mal notés (Coca-Cola, Nestlé, etc…)  font de la résistance et ont obtenu de l’Europe que son affichage soit facultatif.

Le Nutri-Score est utile pour comparer deux produits similaires, il ne faut pas manger que des produits notés A !

Il y a aussi des règlements de plus en plus complexes et incompréhensibles pour le commun des mortels (= nous, on va tous mourir un jour mais autant que ce ne soit pas trop vite) à un point tel que même les acteurs du secteur ont du mal à suivre et que le “mougneu lambda” (= encore nous) commence à critiquer l’AFSCA pourtant censée le protéger. Il suffit de se promener sur le site (Internet) de l’AFSCA et du moniteur pour se faire une idée des règlements complexes et de se souvenir de l’histoire du fromage de Herve pour laquelle l’AFSCA a reçu une volée de critiques pointant l’excès de zèle de l’institution (à tort ou à raison, je ne sais pas).

De l’autre côté, il y a les scandales alimentaires à répétition qui montrent bien l’impuissance même des états et de tous ces règlements face à l’appât du gain !

Faisant partie du jeu de quilles, il y a aussi l’Europe qui tape des dates de production, d’emballage, d’expédition, de limite de vente, de consommation préférentielle, de péremption, d’expiration et la pointure du Capitaine histoire de simplifier et ce même sur des produits qui n’en n’ont pas besoin (histoire de faire tourner le commerce je suppose…)

En conclusion, essayez le bon sens tant que faire se peut et composez de votre mieux avec les choix et les outils offerts mais en connaissance de cause et pas en leur faisant aveuglément confiance…

 

Rayon de          supermarché

Pour en savoir plus, reportez-vous à la liste non-exhaustive de sources ci-dessous:

Mini-complément 1, suivez-vous les péripéties de l’encadrement de l’usage des pesticides aux abords des habitations et des écoles ? Les habitants des campagnes où l’air est si pur devraient !!!! Saviez-vous que l’on a d’abord pensé à protéger les eaux, les abeilles et autres animaux et les plantes et que ce n’est que récemment qu’on se préoccupe des êtres humains ! Difficile équilibre entre argent, productivité et santé alors que les deux premiers ne devraient même pas entrer en ligne de compte !

Mini-complément 2, saviez-vous qu’il existe des plantes d’intérieur dites dépolluantes ? Saviez-vous aussi qu’il en faudrait entre 10 et 1000 au mètre carré pour faire aussi bien qu’une fenêtre ouverte ! (Science et Vie n° 1226, janvier 2020)

Mini-complément 3, voici comment traduire les codes d’additifs Exyy ou “x” peut être 1 pour les colorants, 2 pour les conservateurs, 3 pour les antioxydants, 4 pour les agents de texture, 6 pour les exhausteurs de goût et 5, 9 ou 10 pour différentes autres fonctions… Il y a un article très intéressant sur eux et leur éventuelle interdiction dans Science et Vie n°1226 de janvier 2020

Mini-complément 4, ceux qui boivent au moins 2 verres par jour de boisson édulcorée présentent un risque de mortalité 26% supérieur à ceux en buvant moins d’un verre par mois ! Plus grave que si on boit des boissons sucrées et apparemment indépendamment des autres bonnes ou mauvaises habitudes (cigarettes, sport, alimentation, …). Étude faite en 16 ans sur un demi-million d’Européens. (Science et Vie n° 1226, janvier 2020)

Mini-complément 5, les sachets de thé libèrent des micro et nano plastiques à un taux de plusieurs milliers de fois supérieur à ceux retrouvés dans les plats préparés. Optez pour la boule à thé en métal ou le sachet garanti en papier ! (Science et Vie n° 1226, janvier 2020)

Mini-complément 6: pour rappel, au rayons des applis, il en existent aussi pour les produits cosmétiques et là aussi, commencez par Open Beauty Facts (petit rappel d’une partie d’un article précédent proposée par Duam)

Mini-complém…. mais non hein dis ! C’est bon là ….

Li P’ti Fouineu vous souhaite un bon appétit !




La Bouffe Moderne – Épisode 22 – La Moutarde qui Rend Grossier !

Bonsoir le Monde !

un nouveau scoop de Ciboulette, une de nos freelances attitrées !

La moutarde est connue depuis bien longtemps !
Déjà dans Astérix et Cléopâtre, elle monte au nez de Cléopâtre, par Amora ! Nez qu’elle avait joli, paraît-il !
Vous ne comprenez rien à ce que je ramage ? Ben relisez Astérix et Obélix par Bélénos !

La moutarde est connue de puis le 1er siècle ! Si si ! Je ne l’ai pas inventé tout seul, c’est sur Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Moutarde_(condiment)

La moutarde vous monte aussi au nez, c’est normal, explication par ici: https://www.culture-generale.fr/sciences/15542-pourquoi-la-moutarde-vous-monte-au-nez !

Bon, bref, on a tout bêtement acheté un nouveau pot de moutarde chez Lidl et celle-ci “donne une touche épicée grossière à votre plat” !!!!!
Siiii, messieurs dames ! Restez polis, svp !

La preuve par la photo:

Moutarde

Déjà moutarde avec graines pouvait prêter à sourire, mais celle qui rend les plats grossiers, c’est nouveau, ça vient de sortir !

Il s’agit d’une nouvelle victime des traducteurs automatiques du néerlandais vers le français; on voit ici l’exacte traduction de Google traduction.
Pas mieux chez Deepl…  Parfois “grossière” est remplacé par “brute”; c’est mieux mais bof quoi… Peut-être que “rustique” conviendrait mieux ?

Bref, on a bien ri, une fois de plus !

Allez, à la prochaine et encore merci à Ciboulette !

N’hésitez pas à me signaler ce genre de biesstreye et vous deviendrez mondialement célèbre si c’est publié !
Comment ça j’exagère ? Mais non ! La preuve c’est qu’il y a même plein de gentils pirates qui attaquent mon site tous les jours depuis tous les pays où personne ne veut aller en vacances ! Il s’agit peut-être d’employés de Google Traduction… (c’est vrai que le site reçoit aussi la visite d’un paquet de Google-bots…)

Avec cette touche grossière de culture, Li P’ti Fouineu vous salue bien !




La Bouffe Moderne – Épisode 21 – C’est quoi ? C’est quoi ?

Bonjour le Monde !

J’aime encore bien déguster un yaourt ou un fromage blanc entier nature où j’ajoute moi-même des trucs que je sais ce que c’est et d’où ils viennent !

Puisque manger 100% sain me mettrait en danger le jour où je mangerais une crasse, j’achète “parfois” des yaourts aux fruit crémeux chez Aldi, Lidl, Colruyt ou autres… 🙂

J’ai déjà parlé de ceux du Colruyt dans l’épisode 10 !

Ici, il s’agit de ceux du Lidl et en fait on ne sait pas ce qu’on mange à part qu’il s’agit de lait fermenté !!!!

En Hollande, il s’agit de yaourt entier mais en Belgique c’est du lait fermenté !

Alors yaourt ou pas yaourt ? Telle est la question !

La preuve par la photo comme d’hab:

yaourt ou pas yaourt

Tout ce cirque découle des législations de chaque pays qui ont leur propre définition d’un yaourt; la France n’ayant pas la même définition que la Belgique et, j’imagine, que la Hollande….

Pour la France: https://www.syndifrais.com/produits-yaourts-et-laits-fermentes-reglementation.html

Pour la Belgique: https://ng3.economie.fgov.be/NI/metrology/showole_FR.asp?cParam=3624 (il y a eu des modifications depuis)

Sur Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Yaourt

Le fait de ne pas s’appeler yaourt mais simplement lait fermenté signifie que le produit ne répond pas à la définition légale d’un yaourt et ce n’est pas pour ça que le produit est mauvais…

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




La Bouffe Moderne – Épisode 20 – Produit sans composition chez Aldi !

Bonsoir le Monde !

Vous vous souvenez peut-être de l’épisode 10 où je montre que des produits simples comme le yaourt à la grecque nature et entier ne contiennent pas ou très peu d’additifs !

J’y montre, entre autres, une photo de l’emballage du yaourt à la grecque Milsani vendu chez Aldi.

J’achète plus ou moins régulièrement ce produit que j’aime bien mais le petit dernier ne montre même plus sa composition et se contente simplement d’indiquer que l’article est, je cite, “Produit à base de yaourt à la grecque” !

Tènès tènès tènès, elle est bien bonne celle-là ! Ben oui mais encore ? Cette indication ne dis pas avec quoi est fait le yaourt à la grecque utilisé comme base et laisse penser qu’il y aurait donc aussi autre chose dont on ne saura rien !!!!

La preuve par la photo:

Yaourt sans        composition

Le règlement sur l’étiquetage est assez compliqué, il est en partie régi par la loi belge et en partie par des règlements européens mais, en gros, tout composant à concurrence de 2% et plus devrait être indiqué (revoyez l’ancien emballage dans l’épisode 10).

De plus, les allergènes devraient aussi être indiqués or le lait en est un !

Ici, rien de tout ça et je me demande donc si cet emballage est bien légal ? Il n’y a pas non plus de composition sur les raviers individuels contenus dans cet emballage…

Vous pouvez trouver les informations officielles sur l’étiquetage en Belgique ici:

https://www.health.belgium.be/fr/alimentation/informations-aux-consommateurs/etiquetage/que-doit-et-que-peut-retrouver-dans

Il y a tellement de cas spéciaux que ce règlement est tout simplement incompréhensible pour le commun des mortels ! Vous savez maintenant, scoop Li P’ti Fouineu, que ce sont donc des pas communs immortels qui seraient seuls à pouvoir décrypter ça ? Au fait, on fait comment pour vérifier ce qu’ils nous racontent ainsi que ce qu’ils ne nous racontent pas ?

À quand la cigarette à base de tabac, la vache à base d’herbe, la pizza à base de pizza ?
Quoi la cigarette ? C’est pas un bon exemple passque ça ne se mange pas ? Hé n’empêche hein m’fi, si il y avait du tabac dans une cigarette, ça se saurait !

Allez, je vais manger un brol à base de yaourt à la grecque ! À bientôt si je survis aux allergènes ou autres trucs non-indiqués !
Au fait, “à la grecque”, j’espère que ce n’est pas à base de madame qui habite en Grèce ! Hé quoi ? finalement, on ne sait pas ce qu’il y a là-dedans, tu te souviens des lasagnes ????
Pour rester dans le mauvais goût, essayez donc de voir ou revoir le film Soleil Vert; je dis ça et je ne dis rien …

Et pour se remettre de tout ça, je vous propose d’écouter un autre Mélina Mercoury, installez-vous confortablement, préparez-vous à cliquer, fermez les yeux, cliquez et écoutez-moi ça ! Puis avec les yeux ouverts, celui-ci (extrait d’un film de … Jules Dassin: Jamais le Dimanche) ! Quoi c’est le même ? Ben oui et alors !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !




La Bouffe Moderne – Épisode 19 – Duvel fait la révolution !

Bonsoir le Monde !

Duvel ré-invente la bière à la pression et appelle ça “oser la révolution” !

Si si, c’est très sérieux !

Une ch’tite photo pour le prouver:

Duvel à la          pression

Il y a sans doute une raison pour qu’il ait fallu 100 ans à Duvel pour faire sa bière à la pression mais j’ai trouvé ça trop fun !

Maintenant, des révolutions pareilles, c’est quand on veut, c’est super et il n’y a pas de mort !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !




La Bouffe Moderne – Épisode 18 – Le Poulet Rôti Végétal !

Bonsoir le Monde !

Le poulet rôti végétal existe !

C’est en France, c’est dans les supermarchés Auchan !

Comment ça “Ce n’est pas possible” ?

Puisque je vous dis que oui et je l’ai vu de mes propres yeux !

La preuve par la photo:

Poulet Roti          Végétal

Alors ? Vous me croyez maintenant !

Déjà, le poulet rôti certifié m’avait fait sourire (c’est le poulet ou le fait qu’il soit rôti qui est certifié ?) mais alors le végétal !!!!!

Li P’ti Fouineu vous salue bien !




Une bonne bière sans alcool et sans lait !

Bonsoir le Monde !

Test-Achats a fait un test des bières sans alcool et décrété que la Brouwers 0.0% d’Albert Heijn était la meilleure !

Ma curiosité d’amateur de bière a été piquée au vif car, à part la Tourtel que je trouve à peu près buvable, je ne me souviens pas avoir réussi à mettre la mousse dans le fond du verre d’une autre bière sans alcool !

Merci à Jackie qui m’a ramené 6 canettes de chez Albert Heijn, supermarché genre Aldi et Lidl mais d’origine hollandaise qu’on trouve principalement à Bruxelles et en Flandre.

Cette bière est ambrée, est tout-à-fait buvable et je trouve qu’elle a meilleur gout que la Tourtel qui est quand même assez amère…

Donc, à avoir au frigo ou en cave pour les amateurs !

Vous me connaissez maintenant un petit peu et j’ai bien entendu lu tout ce qui est marqué sur la canette et … il est indiqué “melkvrij” (sans lait) avec le pictogramme adéquat !!!!

La preuve par la photo, comme toujours:

Il y aurait du lait dans les autres bières ? C’est quoi c’te blague ?

Hé ben oui, par exemple dans les Milk Stout mais en fait, il s’agit surtout du lactose (sucre du lait) qui est utilisé en brasseries pour apporter de l’onctuosité et atténuer l’amertume des houblons !

J’ai pas inventé ça tout seul, c’est expliqué entre autre sur https://www.happybeertime.com/blog/2018/05/07/ajouter-lactose-biere

Comme le lactose est un allergène, il est en principe indiqué sur l’emballage et ici, c’est l’absence de lactose qui est mis en évidence !

À la bonne vôtre par ce temps estival de février ! L’automne est annoncé pour le mois de juin cette année !
Il me reste quelques canettes si le cœur vous en dit … (pour ceux qui savent où je crèche)

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 




La Bouffe Moderne – Épisode 17 – Des choux légèrement savoureux chez Lidl !

Bonjour le Monde !

Juste pour le fun !

Vu sur un paquet de 1kg de choux de Bruxelles acheté chez Lidl:

Un gout de choux légèrement savoureux

Traduction pour le moins amusante et avec une ch’tite faute d’accord (choux)… L’accent circonflexe, lui, n’est plus nécessaire de nos jours

Ces choux étaient absolument excellents et le producteur ne sait sans doute pas qu’il a mis une quasi contre-publicité sur le paquet !

La preuve par la photo:

paquet de choux          de Bruxelles

Merci à Maud et Ciboulette pour la découverte.

Li P’ti Fouineu vous salue bien !




La Bouffe Moderne – Épisode 16 – L’Italie d’origines différentes !

Bonjour le Monde !

Notre reporter freelance et bénévole, j’ai nommé Ciboulette, a encore frappé et découvert une nouvelle invention d’étiquetage de nourriture !

Carrefour nous gratifie d’un Prosciutto Crudo pas cher et excellent (pour nous mais nous ne sommes évidemment pas Italiens) !
On est tout binauche de trouver un Prosciutto Crudo d’origine italienne (en principe certifiée) à ce bon prix !

Jusque là super, pas vrai ?

Première photo, svp:

Prosciutto Crudo Carrefour

Si vous regardez bien l’emballage, vous apercevrez un astérisque après “Origine Italie
Oufti, faut le voir, pas vrai ?

Le fond du paquet indique “avec ingrédients d’origines différentes” !!!!!

Heuuuuuuu ? Oui mais encore ? C’est d’origine Italienne oui ou non ?

Photo suivante, svp:

Prociutto Crudo Carrefour, ingrédients

La traduction dit clairement “jambon cru italien”
La liste des ingrédients nous apprend que les ingrédients sont: Jambon de porc et du sel !
Donc, ce serait le sel qui ne vient pas d’Italie ou bien j’ai loupé une marche !
Notez au passage qu’il n’y a apparemment aucun E-machin, ce qui paraît quand même surprenant…

Photo suivante, svp:

Prociutto Crudo Carrefour - origine

Aaaaah, ben voilà ! Maintenant on sait !!!!! C’est le jambon ! On s’en doutait un peu !
Pour le sel, il restera toujours un doute !!!!!

Alors ? Mensonger ou pas ? C’est pour le moins troublant cette origine italienne d’origines différentes, non ?

Voilà un autre exemple montrant comment la grande distribution nous enduit en horreur en réussissant, sans doute légalement, à apposer un beau logo “Origine Italie” sur un produit dont les composants peuvent venir de n’importe où en Europe mais qui est simplement manufacturé en Italie !

Mais que fait McGyver, je veux parler de nos associations de défense des consommateurs et nos législateurs ?

Vous pouvez retrouver tous les épisodes de La Bouffe Moderne sur mon blog dans la catégorie du même nom !
C’est ma catégorie d’articles préférée car j’admire l’imagination sans limite des personnes derrière ces élucubrations d’étiquetage au final très drôles. Le souci, c’est qu’ils/elles trompent les gens et malheureusement le plus légalement du monde ! Ce sont des nouveaux voleurs légaux qui s’ajoutent à une liste déjà beaucoup trop longue: ministres, avocats, notaires, banquiers, usuriers, les opérateurs en téléphonie/internet, les producteurs d’électricités, les revendeurs d’eau, certains spécialistes en médecine, le shérif de Nottingham et j’en passe et des plus horribles ! Ce sont tous des as du “ce qui n’est pas interdit est autorisé” et/ou du “pourquoi faire moins cher si il y a moyen de gagner plus même si ce n’est pas nécessaire” !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

PS: Ciboulette, c’est notre Seccotine et Mademoiselle Jeanne à nous sauf qu’elle est aussi cordon bleu (on attend d’ailleurs toujours une petite recette ou l’autre jalousement gardée) et nettement plus partageuse !

 




La Bouffe Moderne – Épisode 15 – Seulement 50,7% dans le pot ?

Bonjour le Monde !

Un nouvel exemple d’information exhaustive foutage de gueule !

La composition de la Salade de Surimi et Crabe Boni chez Colruyt renseigne 40,6% de Surimi et 10,1% de Crabe (admirez la précision au passage) et une pléthore d’autres trucs (dont du yoghourt quand même) mais sans en citer les proportions !!!! Tous ces autres “trucs” représentent donc 49,3% du contenu du pot de 250gr !

À la lecture, la première moitié des composants a une tronche plus ou moins sympathique mais la 2e moitié fait un peu plus peur !

Autre petite remarque: cette préparation contient une grande partie des allergènes connus mais pas tous => si vous avez des soupçons, dégustez donc cette Salade de Surimi et Crabe et … si vous ne réagissez pas, vous aurez éliminé d’un coup plus de la moitié des allergènes alimentaires à rechercher !

Dernier commentaire: malgré tout ce qu’on a réussi à caser là-dedans, le truc ne conserve que deux jours au réfrigérateur une fois ouvert !
Si ça doit conserver plus longtemps, il faut sans doute ajouter plus de trucs chimiques encore mais il fallait que ça tienne dans les 49,7% non renseignés…  😀

En conclusion: j’adore la salade de crabe frais à la mer ce qui n’est déjà pas simple à trouver et comme je n’y vais pas souvent, je craque pour un ersatz de temps en temps. Celui-ci n’est pas mauvais du tout (toujours lire la composition après la dégustation sinon on ne touche plus à rien) mais je trouvais trop drôle qu’il n’y ait que 50,7% d’ingrédients dedans !

Et voici les photos du petit dernier des épisodes de la bouffe moderne:

Salade Surimi et Crabe

Composition Salade de surimi et crabe

Li P’ti Fouineu vous salue bien !