Les Nouveaux Boulangers de nos Villages – Mais que fait l’AFSCA ?

Bonjour le Monde !

Voilà l’été au printemps ! Il faut en profiter un max car par chez nous on ne sait jamais combien de temps ça va durer !

Vous savez, et si vous ne le saviez pas maintenant c’est fait, que j’habite à la campagne !
On peut toujours dire cela, oui ? Pour un citadin, ce sera au milieu de nulle part, dans la cambrousse, en milieu rural, etc…

Dans les villages de campagne, il y a très peu de magasin; dans mon coin, j’ai de la chance car il y a un bistrot, une pharmacie, une fleuriste, une supérette et même un salon de dégustation, un thé à Rome comme disent les anglo-saxons… (mais non ils ne jouent pas du saxo). Comment ? on écrit tea-room et on prononce ‘ti roumm’! Aaaah, ok !

Pour le pain, d’habitude, direction la supérette… sauf quand on se rend compte qu’il n’y plus de pain pour souper et qu’il est 8 heures du soir !

Erreur ! Nous avons notre infatigable boulanger rural, ou plutôt notre distributeur automatique de pain !
J’ai déjà goûté ce pain auparavant et il est juste mangeable, sans plus…

Mais, bon, quand on rêve aux pâquerettes et qu’on écoute l’herbe pousser jusque bien après une heure de fermeture raisonnable, pas le choix et on est bien content que notre robot soit là !

Oui mais … vous vous doutiez un peu que j’allais dire ça, pas vrai ?

J’arrive devant le robot (heu, le distributeur), je le salue poliment car il a l’air très vieux, pas net du tout et, pour tout dire, un peu inquiétant (cliché type dessin animé…).
Ça commence déjà fort, il ne me répond même pas ! Sont parfois un peu bourrus dans les campagnes (dixit notre citadin).

Soit. “Introduisez la monnaie” … Sapristi, c’était 2.10€ il y a peu et maintenant 2.30€; quasi 10% d’augmentation ! Comme nos salaires, quoi, on a tous eu 10% de plus il y a peu, pas vrai ?

J’introduis 2.50€ car je n’ai évidemment par le compte juste en espérant que ce machin rende la monnaie … (là, le stress commence à monter…)

“Choisissez votre pain” … Ah, pour un “carré blanc”, c’est le n° 4 … je pousse sur le bouton 4 et … “Disque vide !”

Et allez, c’est parti ! C’est encore à moi que cela devait arriver !

Il y a du pain aussi au compartiment 2 … je pousse le bouton 2 et … “Disque vide” …
Tous les autres compartiments sont vides, bien sûr !

Milliard de milliard de tonnerre de Brest, comme dirait l’autre ! Faut récupérer mes sous maintenant !

Je pousse sur “retour monnaie” et … il ne se passe rien ! Rien ! Rien !

Là, je m’énerve et je tambourine ce “brave” robot qui finit par faire un petit bruit qui m’arrête et … il me rend enfin mes sous mais en petite monnaie ! Sympa !

Là, ça commence à m’amuser et je recommence mais cette fois je peux introduire le montant exact… Comme si cala allait changer quelque chose me direz-vous !

Je pousse sur le 4 (“carré blanc” écrit à la main sur une étiquette autocollante) et … bien évidemment “Disque vide” … Je le savais me direz-vous !
Pourquoi “disque” vous demandez-vous ? Parce que les plateaux de distribution sont ronds vous réponds-je !
Le disque 4 n’est pas vide du tout, donc l’engin est en panne…

Je pousse quand même sur le 2 (non, je ne sais pas pourquoi) et … la machine déverrouille la porte 2 et je peux prendre mon pain ! Ah ben quand même !
C’est quoi comme pain ? Zut, tout ce que je n’aime pas, bien complet avec plein de son (emballage des grains) !
Ah ben oui, l’étiquette dit “carré brun” pour le 2 !

Chouette, je vais pouvoir quand même souper, me dis-je !

Soudain, mon attention est attirée par l’afficheur de deux lignes de l’appareil qui affiche: Température: 28° !

Wow, ce pain est dans la machine depuis dieu sait quand et la réfrigération ne marche plus !

J’ai trop faim et un pote va arriver incessamment sous peu, je rentre donc manger mais je grille les tartines par précaution…
Je regarde l’emballage dans tous les sens: aucune marque, aucune adresse, ni téléphone, ni mail, ni composition ! On ne sait pas ce qu’on mange et on ne sait pas qui l’a fait ni quand !!!!!
C’est légal, ça ? Je suppose qu’il y a une information sur le distributeur…

Si vous voulez être malade pour pas cher (2.30€), je vous indique l’endroit gratuitement !

Aujourd’hui, 2 jours plus tard, par curiosité, je me suis arrêté pour saluer notre robot qui ne répond pas et lire son afficheur, il est 17:21: Température: 30° !

Toujours pas réparé donc mais on a bien remis du pain dedans !!!!
Aucune information, adresse, téléphone, mail ou adresse Internet sur le distributeur, rien ! Rien ! Rien !
Si vous voulez signaler un soucis, je ne sais pas moi, que la machine ne réfrigère plus et qu’il y a un solide risque de “tchamoussage” (bouillon de culture), vous ne savez pas !
Si vous êtes empoisonné par ce pain si bien conservé et que vous voulez appeler la firme responsable, vous ne savez pas !

Vous ne trouvez pas que ça sent le petit trafic peinard, vous ? On augmente le prix de 10% d’un coup et on laisse la vieille patraque qui ne refroidit plus rien du tout ?
Je crois que je vais envoyer un lien vers cet article au bourgmestre (y a pas de petit profit) … en espérant que ce ne soit pas lui qui fournisse les distributeurs…

Mangez du bon pain de campagne, il n’y a que ça de vrai !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

image_pdfPDFimage_printImprimer

Les News d’avril 2018

Bonsoir le Monde !

Oui, je sais , je n’ai pas encore expliqué comment faire un backup après vous avoir fait, je l’espère, bien fliper la fois passée !

Pour en remettre une couche et une bonne fois pour toutes, sachez qu’un fichier électronique sous quelque format que ce soit a une durée de vie beaucoup plus courte que la vôtre et que tous les fabricants manient l’obsolescence programmée avec d’autant plus d’ardeur que l’Europe n’ose pas légiférer pour interdire ces pratiques qui ne sont rien d’autre que du vol ! Il y a trop de fric en jeu et donc place libre aux mafias !

Donc, en attendant que je réussisse, et c’est pas gagné, à trouver une façon simple de vous apprendre à faire un bon backup, essayez d’avoir plusieurs copies de vos fichiers en des endroits et des formats différents, surtout pour les documents très importants et faites cela simplement, pas en utilisant un programme spécial payé cher et vilain qui ne vous offre aucune garantie de plus que les outils fournis avec votre appareil de pouvoir jamais récupérer vos fichiers en cas de pépins…

Tout ça m’inspire un bon coup de gueule envers l’informatique, pourtant mon gagne-pain, qui n’a jamais rempli ses promesses d’être facile et au service des gens ! À genoux, esclave de la machine, forcé d’apprendre ce que la machine veut et pas l’inverse ! On est tout content quand on réussi un truc avec cet engin ! C’est un comble quand même ! On emploie 10% des possibilités de l’engin mais on paie 100% ! Rrrrrou rrrrou, pigeon mignon, rrrrrou rrrrrou …

Bon, bref, je me calme, ça va mieux, merci.

Les nouvelles d’avril donc:

  • À Jauche, le tout jeune petit marché du vendredi après-midi est un peu spécial: il réuni quasi exclusivement des producteurs et des artisans de la région ! Chouette, non ? Le premier de la nouvelle saison sera le 27 avril ! Les autres marchés sont chouettes aussi, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! C’est quoi qui dit alors le monsieur ?
  • T’aimes ça les champignons ? SmartMush, fondée en 2016 à Tourinnes-St-Lambert, en produit 250 Kg par mois que ce soit des Pleurotes, des Shiitakes, des Namecos ou des Enokis en vente sur place sur rendez-vous ou dans certains magasins dont la liste est sur leur site web: http://www.smartmush.be !
  • Le réseau points-nœuds du Brabant Wallon, long de 1050 km, est prêt à vous guider dans vos trajets en vélo en essayant de vous sortir des grands-routes que ce soit pour le boulot ou la ballade … Ce n’est pas parfait car, sans carte, on n’y comprends rien et il n’y a pas toujours des pistes cyclables mais c’est un bon début ! Vous devriez pouvoir trouver des cartes dans votre maison communale et/ou maison du tourisme (il a déjà fallu en ré-imprimer).

Diversion: moi qui suis un des rois de la chaise de bureau à roulettes, je suis remonté sur mon beau vélo (pas de Ravel) pour aller faire un coucou à mon frangin et sa chouette petite famille (une heure de vélo avec une majorité de descentes mais quand même) et mon frère, emballé, a décidé de m’accompagner pour le retour… Comme le retour présente une majorité de montées (parfaitement, faut suivre) et qu’il fait magnifique, on fait un “petit” détour fabuleux en passant par l’observatoire des étangs de Sint-Jooris-Weert,  la forêt de Meerdal, Mollendaal et enfin Beauvechain… Le tout en plus de deux heures ! J’étais juste ravi mais éreinté et mal partout aux guibolles et au derrière ! Plus de 3 heures de vélo (ouais bon d’accord, j’ai fais les côtes à pieds) à sec et sans élan ! J’ai fais de solides étirements le soir et … j’étais content de savoir encore marcher le lendemain matin ce qui m’a permis de visiter la brocante d’Éghezée ! Comment ? Mais non pas en vélo, ça ne va pas la tête !

  • Il faut maintenant identifier, enregistrer et stériliser ses chats. Encore un solide coup dans la bourse (qui a dit “écoute l’écho” ?) et à Perwez, la commune subsidie certains vétérinaires ce qui permet un prix préférentiel pour les actes. Pour l’instant, il s’agit des chats nés après le 1er novembre 2017.
  • L’école des fans, ça vous rappelle quelque chose ? Une version 2018 à eu lieu à Jandrain samedi passé !
    Quoi quoi quoi, j’aurais pu le dire plus tôt ? Ben ouais, je sais bien que c’est passé mais je trouvais ça trop chouette comme nouvelle !
  • BE-Alert, Beauvechain aussi ! C’est un système qui vous alerte en cas de situation d’urgence qui vous concerne comme une inondation ou une alerte au gaz ou l’explosion de la centrale nucléaire de Beauvechain ! J’avoue être un peu perplexe car si je suis chez moi, je risque fort d’être au courant du problème avant qu’on me prévienne et si je suis en vacances, je ne suis pas certain d’avoir envie de savoir avant la fin de mon séjour… Mais bon, si vous trouvez là un remède à certaines anxiétés, n’hésitez pas à vous inscrire sur http://www.be-alert.be !
  • Calling Mark, un cover band des Dire Straits avec entre autres stars Karim Baggili, passe au Relais St-Martin à Tourinnes-la-Grosse le 25 mai à 20:30 !!!!! Réservation via mail callingmarkband@gmail.com
  • Vous vous souvenez l’histoire du téléphone qui ne voulait pas sonner ? Non ? Ben faut lire les couillonnades de Li P’ti Fouineu plus souvent ! L’histoire n’est pas finie ! VOO a essayé de facturer une option que personne n’avais choisie, “Discover More”, aucune idée de ce que c’est mais c’est 14.99€ ! Emballé c’est pesé et je VOO remets un appel au 078 50 50 50 pas gratuit juste pour le fun ! Paraît que c’est corrigé… à suivre ! Proximus quant à lui s’est rappelé à nos bons souvenir pour l’amende totalement indûment demandée pour annulation soi-disant tardive => appel au 0800 33 800 car c’est vrai qu’on a vraiment rien d’autre à faire => il faut introduire une réclamation via mail à info@proximus.be ou par courrier et bien tout expliquer ! Chez Proximus, la présomption d’innocence, connait pas alors qu’ils ont les moyens de vérifier la date la demande de transfert du téléphone fixe introduite par VOO qui aurait dû tout annuler automatiquement… Pense-tu Nénèsse ! Bonne princesse, l’opératrice m’octroie un délais de paiement pour éviter les 15€ de frais de retard… à suivre !
  • Vous avez un coup de mou ? Passez à la maison pour prendre un café et lire un Grimmy ou deux ! Qu’est-ce qu’il raconte le P’ti Fouineu ? C’est quoi ça Grimmy ? C’est une BD dont le héros est un chien moche et jaune qui a une oie comme maitresse ! L’humour de cette BD me fait rire aux larmes comme un Gaston Lagaffe tellement on sent un certain vécu derrière les planches ! À consommer sans modération ! Sur Wikipedia et en images.
  • Un autre exemple d’anti-obsolescence programmée: j’ai reçu un ancien projecteur Super 8 Eumig P8 qui a bien plus de 50 ans ! J’ai mis un peu de temps à trouver le câble spécial d’alimentation qui manquait, j’ai remplacé la lampe de projection et une courroie et … ce projecteur fonctionne tout simplement impeccablement !!!! On a passé une excellente soirée avec un ami d’enfance à visualiser ces petits films où on apparait tous les deux bambins vers les années 1965 ! À quand le Smartphone ou n’importe quel autre appareil électro actuel qui tiendrait plus de 50 ans ?
    Revoir l’émission Envoyé spécial sur l’ Obsolescence Programmée des imprimantes : https://www.francetvinfo.fr/economie/industrie/video-imprimantes-le-cout-de-la-panne_2677094.html !!
  • Les prochain Repair Café à Grez-Doiceau se tiendront les 5 mai et 9 juin prochain de 13:30 à 17:30 au 32 rue du Beau Site à 1390 Biez. Venez nous rendre visite !
    Tous les Repair Cafés sont sur http://repairtogether.be/
  • Je continue de mettre à jour le calendrier des évènements et loisirs des environs suivant les infos qui me tombent dans les pattes; jetez-y un coup d’œil si vous êtes en manque d’inspiration pour vous changer les idées ! C’est sur le site du blog: https://ecollart.xyz/evenements/
    Choisissez la vue par mois, en liste, par semaine ou par jour !
  • N’oubliez pas d’encourager Refurinn Kitsune pour son dernier clip et Photos é Motion pour ses magnifiques photos !
  • Rien vu de chouette dans les publicités mais chacun ses centres d’intérêt, pas vrai ?

À bientôt !

Li P’ti Fouineu vous salue bien !

 

 

image_pdfPDFimage_printImprimer

Nouveau clip, texte et concert ce dimanche au Labokube ::: Refurinn Kitsune et Laryssa Kim

Bonsoir !


Aujourd’hui, c’est la sortie du 4e clip de Refurinn Kitsune.
Alma Divina est le dernier morceau de la face B de la cassette sortie sur le label indépendant ZAMZAMREC.
Cette chanson a été enregistrée sur l’harmonium de la collégiale de Saint-Aignan-sur-Cher. J’ai rajouté les voix de Divino et de ma nièce Alma qui chantonne des variations autours de son mot préféré, papillon et qui le féminise en mamillion.

J’ai récupéré les images d’archives de mon enfance, filmées en super 8 par mes parents. Avec l’aide de Mathieu Giraud, nous avons montés ces images afin d’en faire un beau clip. 
Je vous invite à le visionner ici : https://youtu.be/KVQirOPy59g 
************************************************************************************************

Invitation du Labokube pour les concerts de ce dimanche 15 avril :

“En ce dimanche, vous êtes invités à vous oublier sur le plancher du labokube. Que vous suivez vos rêves, ou que vous passez votre vie à la rêver, ce 15 avril sera pour vous l’occasion de les partager et d’écouter ceux de LARYSSA KIM et de REFURINN KITSUNE

Dans l’amplification de leurs voix, elles vous emmèneront dans la brume, vous ferons traverser la mer et vous abandonneront dans un jardin d’étoiles.” 

REFURINN KITSUNE : 20h
LARYSSA KIM : 21h

ADRESSE 

Pour venir rêver, rendez vous à partir de 18H dans l’arrière cours du 242 chaussée de Louvain, 1000 Brussels.

PRIX CONSEILLE 5,00 €





°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Pour terminer la chronique voici  un texte écrit par Aurélien Lemant à l’écoute de la cassette de Refurinn Kitsune ZZ049 :

” Tu tues tout le monde avec tes gymnopédies électroniques. 
Dis-moi quand même, avant de m’enfermer au pays de tes rêves : ne vaudrait-il mieux pas porter une combinaison haptique pour t’écouter donner à boire aux chevaux ?
Je suis le seul ou quoi ? Le seul à entendre hennir puis s’ébrouer plusieurs juments lorsque tu appelles ton troupeau ? Tu lâches un “La” avec des murmures et tout est dit dans des clochettes pour faire venir à toi les anges de la forêt, les hommes des bois, les sources tièdes.

Jo’s song c’est une baguette de coudrier et un appeau pour les elfes des villes et les rats des sphères. Toi, tu as une façon de commencer un album comme tous les autres finissent le leur. Et tu phases et tu bolérises à la vie à la mort. Avec ton faux bandonéon qui wah-ouate et ta fusée qui brondit. Quand tu commandes aux batteries, tu finis de commencer ce qu’ils ont lancé dans le ciel, pas très haut, mais assez pour que tous puissent voir : la fille déguisée en renard qui installe un piano dans les arbres la nuit venue.

Si je te comprends bien, le rêve du soleil, parce que c’est légèrement de ça que parle ta valse, ça se joue de nuit, tout chez toi est prétexte à soirée. Je hasarde ça, en humain un peu désuet : tu dis « la lumière de l’espace luit à travers nous » mais il nous faut faire semblant d’être dans le noir pour dire qu’on a vu cette lumière. Tu connais l’adage de Crowley et de John Dee avant lui, « chaque homme et chaque femme est une étoile ». Chez le premier (qui est le second), étoile est aussi à saisir comme star, et c’est pourquoi on peut t’entendre chanter Nina Simone comme une Jeffbucklette des églises abandonnées. Cette lumière-ci est nébuleuse, et c’est plutôt logiquement que tu cherches à communiquer avec les aliens. Mais si tu trifouilles les boutons et les touches de ta machine à parler, avec des bruits de masse et des tressautements de canaux, pour te signaler aux formes de vie autres, qui elles aussi reflètent tes propres éclats à la manière des comètes ou des pluies, c’est moins pour prouver l’existence de soucoupes et de complots que pour dire Hello aux étrangers de passage. Un premier contact est toujours très émouvant : une fois que l’on a mis en place un code stable et digne pour se faire des gestes par-dessus les problèmes réseau et les pannes de secteur – l’univers c’est petit, le même souci assaille vite tout le monde -, on peut hisser le piano encore un peu plus haut parmi les aiguilles du sapin pour s’en aller cueillir des carillons neufs et repiquer à la valse de tout à l’heure.

Dans ta réalité, on chantonne comme on jouit et on fantômatise comme on voit couiner un chiffon contre le miroir. Tu inventes la techno douce au bord d’une plage où même les vigiles dansent. C’est parce qu’il fait encore noir et qu’ils croient qu’on ne les voit pas. Ils sont comme nous, putain.

Et quand tout le monde s’en est rentré, tu déposes un dernier bébé sur cette même plage, à quatre pattes dans le sable pour expliquer aux tortues comment faire. C’est une messe et tu la joues face à l’océan pour dire au soleil que ça y est c’est bon : il peut se lever. Et si l’on écoute bien, le mot de passe pour le soleil et les enfants, c’est un nom d’insecte volatile polychromatique. Ce sont les enfants qui les premiers ont eu jadis l’idée du refrain. On leur doit nos comptines, eux ne sont redevables de rien. De rien, sauf de la production de lumière qui continue de percer à travers l’espace.”

– Aurélien Lemant

https://zamzamrec.bandcamp.com/…/spacelight-shines-through-…

www.zamzamrec.org/RefurinnKitsune.html

———————————————————————-

💜👽

image_pdfPDFimage_printImprimer

La Vielle chante “Chic Planète” pour fêter ses 50 ans !

Ces samedi 28 et dimanche 29 avril la chorale la Vielle de Wavre, fêtera ses 50 ans d’existence en présentant un concert tourné vers l’avenir et intitulé “Chic Planète”,d’après le titre d’une de nos chansons.

Au  programme et sous la direction talentueuse d’André Goovaerts,nous interpréterons un répertoire varié abordant la chanson française  (Florent Pagny, Stromae, Maurane, Pierre Rapsat, Jeff Bodart, …), la musique anglo-saxonne ou pop rock (Queen, Urban Trad, …) ainsi que des chansons du monde (tzigane, philippine, chinoise,…)
Nous serons accompagnés d’instruments : percussions, flûte, guitares et piano. Et pour la première fois avec l’aide de Séverine Janin, le chœur mettra en valeur l’interprétation de ses chants par une légère et sobre mise en scène.
La chorale de jeunes “Why Notes”, sous la direction d’Orianne Renault , se joindra à nous pour quelques chants de son répertoire.

Les bénéfices de ces deux concerts iront au profit de la fondation “Jardin’âges”
Prenez vos places en remplissant le formulaire : “ICI”


Votre réservation sera validée dès réception de votre versement. Attention ,les places ne sont pas numérotées (280 places par concert ! ) 
Vos tickets d’entrée seront disponibles sur place le jour du concert à la table “Préventes”.
Les préventes ou inscriptions par le formulaire sont actives jusqu’au 22 avril (minuit).
 
Infos pratiques :
Où?
Salle de l’Amitié – Rue Charles Jaumotte 54
Limal (Wavre)
Quand?
Samedi 28 avril à 20h
Dimanche 29 avril à 16h
Prix?
-En prévente ou membre A Coeur Joie : 12€ (Par le formulaire; au syndicat d’initiative de Wavre )
-Sur place : 15€ (s’il reste des places après la prévente!)
-Enfants de – de 12 ans : gratuit
Infos : 010 22 70 55 (B.Goovaerts)





image_pdfPDFimage_printImprimer

Refurinn Kitsune en concert ce vendredi 6/04 à la Cheminée

Chèr.e.s,


des concerts et l’envie de vous voir ce vendredi 6 avril,
bienvenu.e.s !


REFURINN KITSUNE

GUILI GUILI GOULAG

F.U.T.U.R.OS.C.O.P.E


Ouverture des portes à 19h30

Premier concert à 20h30


PAF – 5 euros conseillé, pour les musiciens

La Cheminée
39 avenue du Bempt – 1190 Forest

Trams 82, 97, 32 après 20h – bus 50, arrêt Bempt.
(Suivre la haute cheminée au bout de l’allée pavée)



REFURINN KITSUNE

(Bruxelles)

Refurinn Kitsune est le projet solo de Cha!.
Le label ZAMZAMREC a sorti son premier album sur cassette.

https://zamzamrec.bandcamp.com/album/spacelight-shines-through-us


GUILI GUILI GOULAG
(Paris/Bruxelles)

Guili Guili Goulag c’est des cordes qui cognent, du rythme qui hypnotise et une voix qui sort du plancher.
Ça te chatouille autant que ça te rend hystérique.
C’est comme écouter à travers des canalisations rouillées, les incantations psychédéliques de membres d’une lointaine peuplade coincée entre différentes temporalités.
Une messe vodou, un culte étrange où un fétiche au langage improbable serait incarnée par la complicité malsaine d’une batterie, d’une basse et d’une harpe celtique.
Dès lors nos jambes et nos bras se mettent à danser autour d’eux.
Le moi s’effrite, laissant place à une meute animale crédule et suppôt des rites sordides à venir.”
      Adam Whisper (Les rites des Guilis, London, 1840)



F.U.T.U.R.OS.C.O.P.E
(Tours)


F.U.T.U.R.O.S.C.O.P.E est un trio avant tout relaxant. Julien Nicolaï y joue de la basse, Jean-Baptiste Geoffroy de la batterie et Antoine Serreau de la trompette.
Ils seront ravis de jouer lors de vos initiatives locales du type “trouver sa lumière intérieure en regardant à travers des minéraux”. Ils peuvent aussi vous aider à chercher votre chemin hors du cosmos. Ne pas écouter les nuits de pleine lune et/ou en étant tourné vers l’est. Ne pas boire d’eau dans les 30 minutes qui suivent la séance.


image_pdfPDFimage_printImprimer
1 2 3 68